Porsche s'adjuge les 24 Heures du Mans au bout du suspense

Felicite Anouilh
Juin 19, 2017

Au Mans, c'est en effet la Porsche n°2 du trio Bernhard-Bamber-Hartley qui l'a emporté et permet ainsi à la marque allemande d'inscrire une 19eme fois son nom au palmarès de cette course d'endurance. Favori et dominateur des qualifications et du début de course, Toyota qui semblait avoir les armes pour vaincre a de nouveau fait preuve d'une incroyable malchance en perdant toute chance de victoire dans la nuit avec les abandons des deux TS050 Hybrid qui occupaient la tête de la course. Ensuite sa n°9, qui a eu un accrochage avec un autre véhicule. Des déboires qui font le jeu de Porsche.

Audiences : Les Bronzés 3 (TF1) devant la soirée électorale de France 2
Sur la TNT, pas grand monde hier soir mais c'est NT1 qui s'en sort le mieux avec " Spider Man 2 ". Elle a rassemblé 2.689.000 téléspectateurs pour une part d'audience moyenne de 12.5%.

C'est donc la Porsche 919 Hybrid #2 de Bernhard/Bamber/Hartley qui s'impose malgré ses problèmes du début qui l'avaient reléguée à la 55 position après 5 heures de course. Alors qu'elle semble en route vers la victoire, elle s'immobilise dans la ligne droite des Hunaudières à 3 h 50 de l'arrivée, avant d'abandonner. Mais avec seulement deux tours d'avance sur la Porsche N.2, et une dizaine de secondes perdues au tour, le "rush-hour" de la propriété de l'acteur de film d'action était vouée à l'échec.

Les nationalistes corses entrent au Palais-Bourbon
Une très belle victoire collective et une grande satisfaction pour Gilles Simeoni, le président du Conseil Exécutif . Michel Castellani a battu une figure politique locale, Sauveur Gandolfi-Scheit (LR), avec 60,5% des voix.

C'est une 19 victoire de Porsche au Mans, et la 3 d'affilée. La troisième Toyota toujours en course, la #8, termine deuxième de la catégorie, mais à la 9 place du général. Petit à petit, l'une des dernières LMP1 encore en course a grappillé son retard pour finalement prendre la tête de la course juste avant le début de la dernière heure de course. En l'espace d'une demi-heure, il a vu deux de ses voitures être contraintes à l'abandon. Après un final épique face à la Chevrolet Corvette C7R #63 de Magnussen/Garcia/Taylor, c'est l'Aston Martin #97 de Turner/Adam/Serra qui s'impose dans la catégorie. Mais, c'était sans compter un nouveau rebondissement dans ces 24 Heures du Mans! Cette 85e édition restera marquée par le spectacle intense sur la piste, le record de 19 victoires pour Porsche et l'énorme succès populaire, 258 500 spectateurs ayant fait le déplacement pour vivre la légende du Mans.

Nette majorité pour Macron, mais moins qu'attendu — Législatives
Jean-Christophe Cambadélis a rapidement annoncé sa démission du poste de premier secrétaire du parti à l'annonce des résultats. Jean-Luc Mélenchon, élu à Marseille, a annoncé dimanche un "groupe parlementaire" LFI , sans évoquer les communistes.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL