Participation en repli à 35,33% à 17h00 au 2nd tour des législatives

Elisa Mosse
Juin 19, 2017

La participation atteint 35,33 % à 17 heures, selon le ministère de l'Intérieur, un chiffre en baisse par rapport au premier tour.

Raiola lève la voix pour Donnarumma
Les supporters milanais lui ont jeté des faux billets et déployé une banderole avec son nom détourné en " Dollarumma ". Son agent, Mino Raiola , a révélé les dessous du clash entre le club lombard et le gardien de but.

Dans les Hauts-de-France, le Pas-de-Calais comptait 18,95 % de participation à midi, contre 19,54 % dimanche dernier et 17,65 % lors du second tour des élections législatives de 2012.

L'incendie aurait pu être évité, selon le maire — Tour de Londres
Faire en sorte que leurs familles soient correctement prises en charge, et que ça ne se reproduise plus jamais. Khan a estimé que l'incendie a été causé par une série d'" erreurs et de négligences ".

Si la tendance se poursuit, la participation pourrait chuter à un niveau historiquement faible pour ce scrutin qui devrait offrir une écrasante majorité de députés au président Emmanuel Macron. Mais l'alignement des deux élections avec l'instauration du quinquennat est venu amplifier le phénomène.

Brexit: lancement des négociations entre le Royaume-Uni et l'UE
Pour le journal conservateur The Times , c'est la goutte de trop: " Plus vite Theresa May partira, mieux ce sera ". Le revers électoral subi le 8 mai par Theresa May n'aura finalement rien changé au calendrier.

A la mi-journée, après quatre heures de vote, 17,75% des Français ont déjà voté contre 19,24% la semaine passée. Mais tout laisse à croire, qu'une fois encore, ils ne se rendront pas tous aux urnes. Les bureaux de vote resteront ouverts jusqu'à 18h dans le Rhône, et même 19h et 20h pour les villes les plus importantes. Lors du premier tour dimanche dernier, la participation atteignait 18,92 %. En 1995, l'abstention passe la barre symbolique des 20%. Et qui laisse présager une abstention presque record: entre 57 et 58% selon les dernières estimations. Un chiffre en baisse comparé au premier tour (40,75 %). Avec 13,74% des voix au premier tour, FI et le PCF ne peuvent espérer obtenir qu'un nombre de députés suffisant pour constituer un groupe à l'Assemblée (le seuil est fixé à 15). En 2007, l'engouement pour l'élection permet de redescendre à 16%, mais en 2012, le résultat de la présidentielle sera de nouveau marqué par un défaut de mobilisation.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL