La Mauritanie et la Libye se joignent au camp anti-Qatar

Elisee Touchard
Juin 19, 2017

On rappelle que le Qatar importe 40% de ses produits alimentaires d'Arabie Saoudite qui a décidé de rompre ses liens diplomatiques et de fermer ses frontières terrestres face à Doha accusée de soutenir le terrorisme.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a exprimé mardi son désaccord sur les sanctions imposées au Qatar suite à la détérioration des relations diplomatiques entre plusieurs pays arabes et le Qatar.

Le Qatar rejette par ailleurs toute intervention dans sa politique étrangère, a encore déclaré le ministre des Affaires étrangères.

Série de commandes pour Airbus, Boeing, et les motoristes — Le Bourget
Le géant européen estime qu'il faudra produire 35.000 nouveaux appareils d'ici 2036, pour une valeur de 5.300 milliards de dollars.

"Il doit comprendre que son intérêt est de rester avec nous, pas avec un autre pays qui conspire contre nous, qui veut nous dominer et nous diviser". Dans un communiqué officiel, les autorités mauritaniennes dénoncent " la politique de ce pays [ le Qatar ]" qui "s'est liée dans la région au soutien d'organisations terroristes. Il disait malgré tout douter que le Qatar change d'attitude.

La publication de cette liste aggrave davantage la crise qui a éclaté lundi, lorsque l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, Bahreïn et l'Egypte ont rompu leurs relations diplomatiques avec le Qatar.

A ses côtés, le chef de la diplomatie allemande, qualifiant ce blocus de "lourd de conséquences" pour la population qatarie et l'économie allemande, a confirmé que des discussions, en concertation avec les Etats-Unis et des alliés régionaux, étaient en cours.

Législatives en France: l'alliance LREM-Modem largement en tête
Tous les autres partis sont en recul. "Un vote pour des réformes", a tweeté le porte-parole de Mme Merkel, Steffen Seibert. La gauche radicale de Jean-Luc Mélenchon (France Insoumise), obtiendrait, elle, 10 à 23 fauteuils, communistes inclus.

Cette mise en quarantaine intervient après la visite de Donald Trump en Arabie saoudite.

En mars 2014, l'Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis et Bahreïn s'étaient déjà éloignés diplomatiquement du Qatar en rappelant leurs ambassadeurs.

L'étau se resserre de plus en plus autour du Qatar. Ces quatre pays ont rompu le 5 juin leurs relations diplomatiques avec Doha.

Myriam El Khomri, Najat Vallaud-Belkacem, Marisol Touraine éliminées — Législatives
L'ancien ministre de l'Agriculture, proche de François Hollande , avait ét épargné par La République en marche. La présence d'une forte personnalité locale investie par La République en marche aura fini de sceller son sort.

Le Qatar s'est montré rassurant quant à la disponibilité de produits alimentaires, en affirmant être en possession de stocks pour un an. Le communiqué égyptien annonce la fermeture des frontières "aériennes et maritimes" avec le Qatar.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL