Emmanuel Macron obtient la majorité absolue — Résultats élections législatives

Tristan Gaume
Juin 19, 2017

Selon les premières projections Kantar Sofres-onepoint à 20 heures, La République en marche et le MoDem arrivent en tête avec 360 sièges à l'Assemblée nationale obtenant la majorité absolue, devant Les Républicains/UDI/Divers droite (133 sièges).

Même si le tsunami attendu n'a pas eu lieu, la vague Macron est tout de même inédite: le mouvement La République en Marche allié au MoDem a obtenu la majorité absolue à l'Assemblée nationale, avec 341 sièges sur 566, hors les 11 sièges des Français de l'étranger, a annoncé lundi le ministère de l'Intérieur.

Retrouvez tous nos articles sur les élections législatives. Avec environ 75% des voix, sa victoire devant Sophie Rauszer (La France insoumise) est écrasante. Un record par rapport à 2012 qui voyait 155 femmes siéger à l'Assemblée.

Les nationalistes corses entrent au Palais-Bourbon
Une très belle victoire collective et une grande satisfaction pour Gilles Simeoni, le président du Conseil Exécutif . Michel Castellani a battu une figure politique locale, Sauveur Gandolfi-Scheit (LR), avec 60,5% des voix.

Le Parti socialiste a 29 députés (5,68%) et le Parti radical de gauche 3 (0,36%).

La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon aura 17 députés (4,86% des suffrages au second tour) et le Parti communiste français (PCF) 10 (1,20%). 11 députés divers gauche ont été élus.

Le Front national dispose de 8 sièges. On compte également cinq élus régionalistes, un écologiste, un Debout la France (Nicolas Dupont-Aignan qui conserve son siège) et un autre d'extrême droite.

Nette majorité pour Macron, mais moins qu'attendu — Législatives
Jean-Christophe Cambadélis a rapidement annoncé sa démission du poste de premier secrétaire du parti à l'annonce des résultats. Jean-Luc Mélenchon, élu à Marseille, a annoncé dimanche un "groupe parlementaire" LFI , sans évoquer les communistes.

Sur les onze circonscriptions de l'étranger, dix doivent revenir à En Marche et la dernière à l'UDI, ce qui donnerait une majorité de 351 sièges sur 577 au mouvement d'Emmanuel Macron. Les circonscriptions des Français de l'étranger, non comprises dans ces résultats intermédiaires, représentent 11 sièges.

Son allié Le Modem obtient 42 sièges (6,06% des exprimés).

La participation aux législatives en baisse à la mi-journée — France
En revanche, l'ex-Premier ministre Manuel Valls a annoncé être " nettement en tête " dans l'Essonne. Se gardant de triomphalisme, l'Elysée ne fera pas non plus " de commentaire ".

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL