Ouverture des bureaux de vote pour le second tour — France/Législatives

Olivia Lacan
Juin 18, 2017

Au premier tour, les candidats LREM-MoDem avaient recueilli 32,32% des suffrages, suivi du parti Les Républicains avec 21,56% des votes, le Front national à 13,2%, La France insoumise à 11,02% et le Parti socialiste, majorité sortante, à 7,44%. D'après les estimations, le taux de participation ne sera pas meilleur, au vu de la lassitude et de la démobilisation des votants.

Près de 47 millions de Français étaient appelés aux urnes, dimanche 18 juin, pour le second tour des élections législatives.

Législatives : 17,75 % de participation à 12h, en nette baisse
Il faut remonter aux législatives de 1878 pour trouver un record de participation: 83,25 au premier tour et 84,86 au second. Ce dimanche 17 juin, à midi, 19,54 % des électeurs ont exprimé leur voix pour le second tour des élections législatives .

Ce dimanche à midi, le taux de participation s'élevait à 17,75% des inscrits en France métropolitaine - contre 19,24% à la même heure dimanche dernier -, en baisse par rapport aux précédentes éditions de ce scrutin, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

Les premiers bureaux fermeront à 18h heure locale (20h dans les grandes villes) et les premiers résultats seront connus aux alentours de 20h heure locale.

Un record pour Thomas, la tête pour Harman
Trois concurrents partagent la deuxième place, soit Brooks Koepka et Justin Thomas , des États-Unis, ainsi que l'Anglais Tommy Fleetwood .

La République en marche (LRM), le mouvement du président Emmanuel Macron, aborde ce second tour des législatives dans un rapport de forces très favorable. L'enjeu sera de savoir dans quelle mesure, à droite comme à gauche, une opposition au gouvernement pourra malgré tout se former à l'Assemblée nationale.

"Match plié" mais pas de "Macron-mania" — Législatives
La droite, qui espérait en début de campagne priver le président Macron de majorité, terminerait avec 80 à 132 élus. François Baroin , chef de file de la droite aux législatives, a aussitôt appelé à un sursaut.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL