Le procès Cosby annulé, un nouveau procès se profile déjà

Elisa Mosse
Juin 18, 2017

Plus de soixante femmes ont porté des accusations d'abus sexuels contre Bill Cosby. Il s'agit pourtant bien d'une victoire pour l'acteur américain de 79 ans, star de la série télévisée "The Cosby Show" dans les années 1980.

Cinquante heures de délibération mais aucun verdict.

Bill Cosby n'est pas tiré d'affaire pour autant.

Le principal avocat de Bill Cosby, Brian McMonagle, est intervenu pour demander que le juge annule le procès, estimant que les délibérations avaient suffisamment duré.

Le procureur du comté de Montgomery, Kevin Steele, qui avait inculpé le comédien a, immédiatement annoncé qu'il demanderait un second procès, comme l'y autorise la loi. C'est un terrible camouflet pour lui, ses arguments n'ayant pas convaincu la totalité du jury.

"Match plié" mais pas de "Macron-mania" — Législatives
La droite, qui espérait en début de campagne priver le président Macron de majorité, terminerait avec 80 à 132 élus. François Baroin , chef de file de la droite aux législatives, a aussitôt appelé à un sursaut.

Les jurés doivent déterminer si Bill Cosby est ou non coupable d'agression sexuelle sur Andrea Constand, à son domicile, début 2004.

A l'annonce de l'annulation de ce premier procès, Bill Cosby n'a manifesté aucune réaction. Le jury n'étant pas parvenu à un verdict.

En cas d'impasse ("deadlock"), la loi de Pennsylvanie, où se déroule le procès, permet au juge d'ordonner aux jurés de poursuivre leurs travaux.

Plusieurs d'entre elles arpentaient, jeudi matin, les couloirs du palais de justice de Norristown, la petite ville de Pennsylvanie où se tient le procès, et commençaient à trouver le temps long.

Plus de vingt heures de débats supplémentaires n'ont pas permis d'aboutir à un verdict.

Le graphique du jour: le premier tour des élections législatives françaises
Le taux d'abstention était de 35,6% en 2002 , 39,6% en 2007 et 42,8% en 2012 , après l'élection de François Hollande. Le Front National, comme la France Insoumise sont loin de leur résultat à la présidentielle avec 13 et 11%.

Il a donné des pilules contenant un puissant sédatif à une de ses victimes.

Il a demandé à entendre, de nouveau, des extraits de dépositions, de Bill Cosby, d'Andrea Constand et d'un policier, afin de mettre en parallèle les versions de l'agresseur présumé et de sa victime supposée.

Des procédures sont néanmoins en cours devant la justice civile.

En l'absence de témoins directs ou d'éléments matériels, tout le procès reposait sur le témoignage des deux protagonistes, Bill Cosby et Andrea Constand.

Le comédien américain, héros de la culture populaire américaine, reconnaît s'être livré à des attouchements ce jour-là mais assure que la relation était consentie.

Mercato / OM : un concurrent dangereux s'invite pour Mandanda
Marcelo Bielsa connaît particulièrement bien l'ex-portier phocéen pour l'avoir dirigé pendant sa saison marseillaise en 2014-15. Conséquence, ceux-ci réclament 5 millions d'euros et refusent pour l'instant de revoir leurs exigences financières à la baisse.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL