Ginette Villemin a été remise en liberté — Affaire Grégory

Olivia Lacan
Июня 17, 2017

La chambre d'instruction de la cour d'appel de Dijon devrait statuer sur leur détention sous quatre jours.

Malgré ces avancées spectaculaires, le magistrat a tenu à préciser que l'affaire n'était pas encore totalement résolue.

Le 16 octobre 1984, vers 21h, les pompiers de Docelles découvrent le corps sans vie du petit Grégory Villemin âgé de 4 ans, flottant dans la Vologne, les pieds et points liés.

Marcel Jacob, oncle maternel de Jean-Marie Villemin (le père de l'enfant assassiné), 71 ans, a été déféré au parquet général vendredi matin aux côtés de son épouse, Jacqueline, 85 ans. Le couple aurait en effet joué un rôle central dans les menaces adressées aux Villemin. Des zones d´ombre subsistent toutefois concernant l´enlèvement et la mort de l'enfant. "Je ne peux pas promettre que nous allons déboucher ", met en garde le colonel Lambert, qui dirige les investigations. Retour sur les révélations de cette semaine, et ce qui reste à élucider. En témoignent plusieurs analyses graphologiques "confondantes ", selon les termes du procureur général de Dijon. "Ton fils est mort".

Les appels malveillants du corbeau seraient le fait de deux individus, un homme et une femme.

" Ce que j'en pense, je vous le dirai pas", répond ainsi un voisin des Jacob". "Il y a un lien indissociable entre les courriers de menace et l'enlèvement de l'enfant ", a-t-il précisé.

Faute de traces génétiques exploitables, les gendarmes ont misé sur un logiciel d'analyse criminelle pour réactiver la traque des corbeaux ayant plané sur l'affaire Grégory. Là encore, le doute persiste sur l'identité du conducteur.

Читайте также: " "Trump L'ex-patron du FBI dénonce des " mensonges " de la Maison-Blanche

Bernard Laroche est le cousin de Jean-Marie Villemin, avec qui il entretient des rapports médiocres, à l'opposé de sa complicité avec un autre cousin, Michel Villemin, et de son oncle Marcel Jacob.

En quoi les charges contre les Jacob sont-elles nouvelles?

"On n'a aucun élément matériel, rien, on a mis la charrue avant les boeufs", s'est empressé d'annoncer, au sortir du palais de justice, M Stéphane Giuranna, l'avocat de Marcel Jacob, qui a "jugé criminel de jeter en pâture le nom d'un couple ".

Pourtant, à cette époque, il existe déjà des éléments troublants la concernant, elle et son mari Marcel. "A priori, ils n'étaient pas disponibles à l'heure du crime mais l'éventualité d'une absence momentanée de leur lieu de travail ne saurait être exclue ", indique encore le dossier judiciaire.

"Il y a un débat (sur ce qu'ils faisaient le jour de la disparition), ils ne présentent pas en l'état d'alibi qui soit confirmé ou étayé", a assuré Jean-Jacques Bosc en conférence de presse. Les enquêteurs se sont refusé à en dire davantage.

La grand-mère de Grégory peut-elle être inquiétée?

C'est au regard de ces dernières comme des concordances troublantes avec le profil défini en amont par les analystes (proximité familiale et géographique avec les grands-parents Villemin, contentieux marqué avec cette famille, proximité avec Bernard Laroche.) que le couple Jacob est devenu suspect.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2018 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Autres rapports

Discuter de cet article