SM Caen - Mercato : Jordan Adéoti rejoint l'AJ Auxerre (Off.)

Tristan Gaume
Juin 16, 2017

Après la signature de Jordan Adéoti, l'AJ Auxerre poursuit son mercato.

En fin de contrat, Caen n'a pas souhaité le garder. Le club bourguignon, n'a pas donné de détail sur la durée du contrat signé par le milieu (polyvalent), international béninois.

Marion Maréchal-Le Pen, des adieux et des cailloux semés pour l'avenir
En meeting, le candidat FN, qui a reçu le soutien de Marion Maréchal-Le Pen juge l'abstention responsable de ses difficultés. Mais derrière la bonne humeur apparente, M.

" Je suis soulagé, ce n'est jamais évident quand on est dans l'attente de signer". Formé à Toulouse, Adéoti portera le numéro 8 avec l'AJA. C'est une bonne chose de faite et j'ai hâte de reprendre avec mes nouveaux coéquipiers mardi prochain. Après trois ans passés au Stade Malherbe de Caen, l'international béninois quitte la Normandie et la Ligue 1 pour l'AJ Auxerre en Ligue 2.

L'ancien lavallois qui s'est révélé sur le tard, à 23 ans, dans les rangs d'une formation de CFA, Colomiers, avant d'attirer l'attention de Laval, en Ligue 2, où il a évolué de 2012 à 2014, a profité pour dévoiler les raisons de son choix.

[E3 2017] Destiny 2 : exclusivités Playstation 4 et dates de sortie !
La version PC débarquera le 24 octobre 2017. "Tout le monde déclare être toujours impatient que les fans jouent à leur jeu". La vidéo présentée met l'accent sur l'antagoniste Dominus Ghaul , commandant de la Légion Rouge .

Comme annoncé, Jordan Adéoti sera auxerrois la saison prochaine. "La montée en Ligue 1, prendre du plaisir avec mes coéquipiers et faire le plus de matchs possibles en espérant obtenir assez de victoires", a-t-il indiqué.

Affaire Grégory : réquisitions de mise en examen pour "séquestration" pour Marcel Jacob
Une autre lettre revendiquant le meurtre de l'enfant postée avant la découverte du corps, invoquait une "vengeance". Je pense qu'il y a un piège et qu'ils vont nous sortir de nouveaux éléments lundi.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL