1 salarié sur 8 concerné — Substances cancérogènes

Olivia Lacan
Июня 14, 2017

Près de 2,6 millions de salariés, 12 % d'entre eux, sont exposés à au moins une nuisance cancérogène.

Parmi les nuisances les plus observées chez les hommes on trouve des émissions de moteurs diesel, les huiles minérales entières, les poussières de bois et la silice cristalline.

Principaux salariés concernés, des hommes ouvriers du bâtiment et des travaux publics, de la maintenance, du travail des métaux, des transports et de la réparation automobile, ainsi que des femmes des professions de santé (infirmières, sages-femmes, aides-soignantes), des coiffeuses, esthéticiennes et du personnel des industries de process (industries chimiques, papetières, etc.). Selon le dernier Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire de Santé Publique France, près de 2,6 millions de salariés travaillent avec au moins une de ces nuisances: produits chimiques, manipulation de médicaments anticancéreux, poussière de bois, travail de nuit...

Читайте также: Goffin renonce à Wimbledon!

Tous sexes confondus, " 757 000 salariés présentaient une exposition à au moins deux cancérogènes ". Les femmes quant à elles sont plus touchées par des nuisances comme le travail de nuit, l'exposition aux rayons ionisants et l'exposition au formaldéhyde (une substance chimique utilisée comme conservateur et désinfectant) et aux médicaments anticancéreux. C'est ce qui ressort de l'étude que publie ce mardi l'agence Santé Publique France après avoir enquêté en 2010 auprès d'un échantillon représentatif de 48.000 actifs.

Pour ces recherches, qui prennent appui sur des données récoltées entre 2009 et 2010, les enquêteurs ont sélectionnés 24 agents chimiques, cancérogènes avérés ou probables, les rayonnements ionisants, cancérogènes avérés, et le travail de nuit, qui accroît le risque de cancer du sein chez les femmes au-delà de 45 nuits par an. Pas moins de 2,2 millions de salariés évoluent dans un environnement contenant des cancérogènes chimiques et 259.000 sont exposés à des rayonnements ionisants.

Parmi les salariés exposés, 78% étaient des hommes, 15% des femmes en âge de procréer (moins de 45 ans) et 7% des seniors.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2018 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Autres rapports

Discuter de cet article