EN DIRECT - Attentat de Londres : 12 personnes arrêtées, les 3 assaillants identifiés

Dominique Dufresne
Juin 4, 2017

Tout comme les élections législatives qui auront lieu jeudi. La Première ministre Theresa May s'est rendue au King's College Hospital (sud de Londres), au chevet de victimes.

L'attentat s'est produit quelques minutes après la fin de la finale de la Ligue des champions, dans un quartier où beaucoup de spectateurs s'étaient rassemblés pour suivre le match dans les bars. "Ensuite, trois hommes en sont sortis armés de lames assez longues" et "ont poignardé des gens au hasard" dans le quartier voisin de Borough Market.

"Elle criait: 'Aidez-moi!' 'Aidez-moi!', mais je ne pouvais rien faire", a-t-il raconté au quotidien The Guardian, expliquant avoir tenté de jeter des chaises et des bouteilles sur les agresseurs.

C'est là que les attaquants ont frappé en premier au volant d'une camionnette blanche, qui s'est finalement immobilisée devant un pub au nom rappelant les liens du quartier avec la City, The Barrowboy & Banker. Evoquant un "massacre", un autre témoin, Eric, indique lui aussi avoir entendu ce cri. "Les recherches se poursuivent", précisent les forces de l'ordre dans la communiqué. Les policiers sont rapidement intervenus.

L'attentat à la voiture bélier et au couteau a fait six morts et près de 50 blessés. Un Australien a également été blessé.

L'étape parfaite pour De Gendt — Critérium du Dauphiné
Le Britannique Chris Froome (Sky) a lui terminé quinzième de l'étape, à 59 secondes de De Gendt. De Gendt, qui est âgé de 30 ans, est un habitué des succès obtenus au bout d'une échappée.

Quelques heures après les attentats qui ont touché Londres dans la soirée de ce samedi 3 mai 2017, les réactions des autorités politiques ne se sont pas fait attendre dans le monde entier.

Le président français Emmanuel Macron a assuré dimanche que la France était "aux côtés du Royaume-Uni".

"Même réaction pour Donald Trump, président des Etats-Unis, qui a promis d'être aux côtés du Royaume-Uni en ces moments difficiles".

Sept personnes ont été tuées et une cinquantaine blessées lors d'un attentat dans la capitale britannique samedi soir.

22H10. Les premiers policiers arrivent sur place, d'après le maire de Londres Sadiq Khan. Le chef de l'opposition travailliste Jeremy Corbyn a adressé ses "pensées" aux "victimes et leurs familles".

Quatre Français parmi les blessés — Attaque à Londres
"Il y a plusieurs bateaux de police qui fouillent la Tamise avec des torches", a-t-elle ajouté, citée par la BBC . Les fêtards du soir ont été confinés dans les bars et la circulation a été entièrement interrompue à Londres .

Peu après 22H00 samedi à Londres (21H00 GMT), les téléphones sonnent chez les services de secours: des témoins font état d'une camionnette folle qui écrase des passants sur le London Bridge au coeur de la capitale britannique. L'assaillant, Khalid Masood, un Britannique converti à l'islam, avait été tué. "Nous", a réagi dimanche le secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration, Theo Francken (N-VA), au lendemain d'une attaque terroriste qui a fait sept morts et 48 blessés à Londres.

Ce concert est maintenu et se déroulera "avec des contrôles de sécurité renforcés", a annoncé dimanche la police de Manchester.

Les attaques pas encore revendiquées.

Le niveau d'alerte terroriste au Royaume-Uni est au niveau " critique", soit celui d'un attentat " hautement probable ".

Attentat de Londres : les faits, le dernier bilan, une ville sonnée
C'est un lieu couru de la vie nocturne londonienne et ses cafés, bars et restaurants sont remplis le samedi soir. Très vite, encore un incident s'est produit à Londres , à proximité immédiate du London Bridge.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL