Erdogan reçu à Bruxelles, l'UE veut "continuer à coopérer" avec la Turquie

Dominique Dufresne
Mai 28, 2017

Un tel rétablissement signerait l'arrêt définitive d'une éventuelle accession de la Turquie à l'UE. "Des questions majeures d'intérêt commun ont été discutées en détail dans une atmosphère bonne et constructive", a-t-elle ajouté. La veille, il avait une nouvelle fois exhorté l'UE à prendre une décision sur la question de l'adhésion de la Turquie, demandant que son pays ne soit pas traité comme un "mendiant" aux portes de l'Europe.

"Durant la rencontre, ils (les dirigeants) ont souligné la nécessité d'appliquer l'accord (migratoire) Turquie-UE de mars 2016", a-t-on indiqué de sources de la présidence turque.

Une rencontre pourrait également avoir lieu à Bruxelles entre Recep Tayyip Erdogan et la chancelière allemande Angela Merkel, selon le porte-parole de cette dernière, sur fond de querelle entre Berlin et Ankara au sujet de la présence de soldats allemands sur la base turque d'Incirlik.

Philippines: des étrangers parmi les combattants islamistes dans le sud
Je dois malheureusement partir là-bas', a-t-il déclaré au début de sa rencontre au Kremlin, selon des propos traduits en russe. Deux civils ont également été tués dans un hôpital occupé mardi par les djihadistes.

"L'Union européenne (UE) attend que la Turquie se retire d'elle-même", a déclaré le 24 mai le président turc au cours d'une conférence de presse à Ankara, avant de partir pour Bruxelles afin de participer au sommet de l'OTAN du 25 mai.

La Turquie a en effet interdit la semaine dernière à des députés allemands de se rendre sur cette base où sont déployés des militaires allemands participant aux opérations de la coalition internationale contre le groupe jihadiste Etat islamique. "Sinon il faut que nous quittions Incirlik", a averti la chancelière.

"S'ils partent, nous leur dirons "au revoir", c'est tout", a répliqué le président turc le 24 mai.

Le premier tête-à-tête de Trump et Macron à Bruxelles
Premiers pas sur la scène internationale pour le couple présidentiel, à l'occasion d'un déplacement à Bruxelles jeudi. Il s'envolera vendredi pour le G7 de Taormina (Italie).

Les relations entre l'UE et la Turquie se sont nettement tendues depuis le coup d'Etat manqué de juillet 2016 contre le gouvernement d'Ankara, et se sont encore détériorées, en avril, lors la campagne du référendum renforçant les pouvoirs du président turc.

L'UE et la Turquie ont convenu de donner un nouvel élan à leurs relations et les ministres turcs des Affaires étrangères et des Affaires européennes vont se pencher sur ce calendrier, a précisé Erdogan.

Le processus d'adhésion de ce pays à l'UE est actuellement dans les limbes et des progrès semblent improbables à court terme. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Bruxelles: premiers échanges entre Donald Trump et Emmanuel Macron
Trump de ne pas faire preuve de "précipitation" quant à un éventuel retrait américain de l'accord, qui lie 195 Etats. Le président de la République est invité à déjeuner par son homologue américain dans la capitale belge.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL