Climat : pas d'accord avec les Etats-Unis

Dominique Dufresne
Mai 28, 2017

"Les Etats-unis sont en train de réévaluer leur politique en matière de climat, les six autres pays du G7 réaffirmeront leur engagement (en faveur des accords de Paris) en prenant acte" de cette position américaine, a indiqué à ce sujet le représentant de la délégation française.

Vendredi, les dirigeants du G7 avaient trouvé quelques terrains d'entente, à commencer par la lutte contre le terrorisme après l'attentat meurtrier de Manchester.

Si le ministre de la Transition écologique et solidaire s'était plutôt montré discret depuis sa prise de fonction, la remise en cause de l'accord de Paris, auquel il avait fortement contribué en tant qu'ambassadeur pour le climat de François Hollande, l'a poussé à monter au créneau.

La chancelière allemande Angela Merkel n'a fait aucun commentaire à son arrivée vendredi matin à Taormina, qui vit littéralement en état de siège depuis plusieurs jours, avec quelque 7000 hommes chargés de protéger les chefs d'État et de gouvernement de sept des pays les plus riches de la planète (États-Unis, Japon, Allemagne, France, Grande-Bretagne, Italie et Canada). Si habituellement, comme le confirme une source de l'Elysée, le communiqué final est pratiquement ficelé avant même l'ouverture d'un sommet du G7, cette année, la présence de Donald Trump n'a pas permis d'élaborer ce texte si attendu. Le président américain Donald Trump, qui avait averti avant le G7 qu'il ne déterminerait sa position qu'après ce sommet, n'est pas revenu sur sa position.

25ème Assemblée Régionale Afrique de l'APF: quatre députés béninois présents
La capitale du Maroc, Rabat, abrite les travaux de la 25ème édition de l'Assemblée Régionale Afrique, relevant de l'Assemblée parlementaire de la francophonie (APF).

"Le président prendra une décision lorsqu'il rentrera, il veut savoir ce que les dirigeants du G7 ont à dire sur le climat", a ajouté M. Cohn, qui s'exprimait à bord de l'avion présidentiel Air Force One.

Par ailleurs, Donald Trump et ses homologues ne s'entendent toujours pas sur la question du changement climatique et l'avenir de l'Accord de Paris sur le climat, conclu en 2015.

Le point de vue du président américain "évolue, il est venu ici pour apprendre", a assuré son conseiller économique Gary Cohn.

A peine avait-il fini sa phrase, le général H.R. McMaster, conseiller à la sécurité nationale, debout à ses côtés, rectifiait le tir, précisant que le président ne retiendrait in fine qu'un critère: ce qui est "le mieux pour les Américains".

Le réseau derrière l'attaque de Manchester quasi démantelé
Selon le Daily Telegraph , Salman Abedi aurait confectionné une deuxième bombe et l'aurait remise à un groupe djihadiste. Ces nouvelles arrestations portent à treize le nombre de personnes interpellées depuis le début de l'investigation.

Le G7 devrait aussi réaffirmer, dans une déclaraton commune séparée, son engagement et sa fermeté dans la lutte contre le terrorisme islamiste. La présidence italienne du G7 souhaite aussi mettre l'accent sur l'Afrique, géographiquement toute proche de Taormina, et a invité samedi en Sicile les dirigeants de cinq pays africains: Tunisie, Niger, Nigeria, Kenya et Ethiopie.

Sur ce point, Donald Trump a assuré le Premier ministre japonais Shinzo Abe que le "problème Nord-Coréen" serait "résolu". Pour le 45e président des Etats-Unis, qui devait quitter la Sicile samedi soir, l'occasion de donner publiquement des gages de fidélité à ses alliés européens est probablement passée.

"Je ne veux pas entrer dans une logique d'un 6+1 parce qu'on irait dans le sens d'une fragmentation des démocraties et des grandes puissances économiques, ce qui n'irait pas dans le sens de nos intérêts", a-t-il dit lors de sa conférence de presse.

G7: le climat et le protectionnisme discutés
L'Italie , qui préside actuellement le G7 et accueillait son sommet en Sicile, a elle fait de l'Afrique une de ses priorités. Sur l'autre sujet épineux à l'agenda, le commerce international , les dirigeants du G7 se sont montrés plus souriants.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL