Les Palestiniens espèrent sensibiliser Trump

Dominique Dufresne
Mai 23, 2017

Il se rendra brièvement le lendemain en Cisjordanie pour s'entretenir avec le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, avant de prononcer un discours à Jérusalem.

"L'Iran ne doit jamais posséder une arme nucléaire, jamais", a-t-il martelé, trois jours après la réélection haut la main du modéré Hassan Rohani à la présidence de l'Iran.

M. Trump devrait demander à MM.

"Pour pouvoir rêver, nous devons pouvoir être sûrs que l'Iran soit loin, loin de nos frontières, loin de la Syrie, loin du Liban", a dit le président israélien Reuven Rivlin.

Trump reçu à Beitlehem en Cisjordanie par le président Abbas
La veille, il avait évoqué une " rare opportunité " pour la paix à son arrivée sur le sol israélien. Son administration a prévenu de ne pas attendre si tôt un vaste plan diplomatique.

M. Trump a cité maintes fois le nom du roi Salmane, souverain d'Arabie saoudite, étape inaugurale de son premier voyage à l'étranger et partenaire incontournable de l'effort de paix, même si Israël n'a pas de relations diplomatiques avec le royaume.

Après le sommet des dirigeants arabes en Arabie Saoudite et avant ceux de l'Otan et du G7 dans les prochains jours, il a invoqué une vaste convergence d'intérêts dans la lutte contre l'extrémisme. "On m'a dit que, de tous les accords, c'était l'un des plus durs, mais j'ai l'impression que nous finirons par y arriver". "Je peux vous dire que nous aimerions voir Israël et les Palestiniens faire la paix", a-t-il déclaré, laissant entendre que cette "rare opportunité" concernait donc également le conflit israélo-palestinien.

Il a touché lundi les complexités israélo-palestiniennes en visitant le Saint-Sépulcre, lieu le plus saint du christianisme, puis le mur des Lamentations, site de prière le plus sacré pour les juifs.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré dimanche qu'il discuterait des moyens de faire progresser la paix, avec le président américain Donald Trump lors de la première visite officielle de ce dernier en Israël la semaine prochaine.

Les photos du maillot PSG domicile 2017
Le Paris Saint-Germain a dévoilé son nouveau maillot home pour la saison 17-18. L'équipe nationale du Qatar, avec la couleur rouge-bordeaux de son maillot.

Israël se demande s'il persistera dans le refus de se faire accompagner par un dirigeant israélien, ce qui serait perçu comme la reconnaissance d'une souveraineté israélienne sur le mur et ferait les délices de la droite.

En surplomb du mur des Lamentations s'étend l'esplanade des Mosquées (le mont du Temple pour les juifs), troisième lieu saint de l'islam. Or, la question de l'unicité de Jérusalem est un des sujets clés de la paix entre la Palestine et Israël, puisque quand ces derniers la revendique indivisible, les autres espèrent faire de sa partie orientale la capitale de leur future État.

Les Palestiniens, eux, veulent faire de Jérusalem-Est la capitale de l'État auquel ils aspirent depuis des décennies.

Donald Trump s'est recueilli, ce lundi, devant le mur des Lamentations à Jérusalem. Ces promesses semblent avoir été révisées à l'épreuve du pouvoir et des risques.

L'Algérie exprime son "entière solidarité" avec la GB — Attentat de Manchester
Des milliers d'enfants et d'adolescents assistaient au concert et ont fui les lieux, paniqués, après l'explosion. La police a pour sa part demandé de diffuser des photos et des informations provenant de sources fiables.

Trump s'entretiendra mardi avec le président palestinien à Beithlehem, en Cisjordanie occupée après un entretien lundi soir avec le chef du gouvernement de l'occupation israélienne Benjamin Netanyahu.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL