Trump a révélé des informations classifiées au chef de la diplomatie russe

Dominique Dufresne
Mai 20, 2017

"En tant que président, j'ai souhaité partager avec la Russie (lors d'une rencontre prévue de manière ouverte à la Maison Blanche), ce que j'ai absolument le droit de faire, des faits qui ont trait au terrorisme et à la sécurité des vols de compagnies aériennes".

Trump n'a pas dit spécifiquement via Twitter s'il a ou non révélé des informations ultra-sensibles à des responsables russes.

Donald Trump a été accusé par le "Washington Post" d'avoir divulgué des renseignements concernant une opération préparée par le groupe jihadiste État islamique, lors d'une rencontre le 11 mai avec Sergueï Lavrov et l'ambassadeur russe aux États-Unis, Sergueï Kisliak, dans le Bureau ovale. Ces informations avaient été communiquées par un partenaire des Etats-Unis qui n'avait pas donné l'autorisation à Washington de les partager avec Moscou. Ces révélations ont provoqué un tollé aux États-Unis. Donald Trump continue à être au-devant de la scène. Donald Trump et Sergueï Lavrov "ont passé en revue les menaces posées par des organisations terroristes, y compris les menaces pesant sur l'aviation", a affirmé dans un communiqué le général H.R. McMaster, qui dirige le Conseil de sécurité nationale.

Revivez la cérémonie d'ouverture du 70ème Festival de Cannes en images
Mais Ismaël n'entend pas laisser la jeune femme, dont l'absence l'a tourmenté toutes ces années, reprendre le dessus sur sa vie. Le dernier film d'Arnaud Desplechin montre la confusion d'un réalisateur autant qu'il en suscite chez son spectateur.

Pour l'ancien chef de la CIA démocrate Leon Panetta, cette nouvelle affaire "entame la crédibilité de la présidence" américaine.

De son côté, le Kremlin a qualifié mardi de " grand n'importe quoi " cette affaire, son porte-parole, Dmitri Peskov, déclarant qu'il s'agissait d' "un sujet que nous ne voulons ni démentir ni confirmer ".

Entre temps, le président américain a dû se souvenir des menaces proférées lorsqu'il était candidat à l'adresse d'Hillary Clinton: " Dès que je suis à la Maison Blanche, je nomme un procureur spécial, et vous finirez en prison!

Un distributeur automatique de voitures — Singapour
Le véhicule sélectionné est ensuite présenté au client en moins de deux minutes grâce à un système de monte-charge automatisé. Hong assure que ses ventes ont augmenté de 30% depuis qu'il a aménagé son nouveau magasin en décembre dernier.

Ces révélations interviennent au moment où le rôle joué par Moscou dans la campagne présidentielle américaine fait l'objet d'une attention renouvelée après le limogeage du patron du FBI James Comey, dont les services enquêtent sur l'éventuelle collusion entre l'équipe de Donald Trump et la Russie.

Un responsable de l'administration américaine a confirmé mardi soir à l'AFP des informations du New York Times selon lesquelles le renseignement partagé par le président américain provenait d'Israël où Donald Trump est attendu la semaine prochaine.

Toujours selon le Washington Post, le président américain n'a pas dévoilé la méthode spécifique de collecte de renseignements, mais il aurait décrit comment l'EI cherchait à perpétrer un attentat et quels dommages une telle attaque pouvait occasionner selon différentes configurations. Deux commissions parlementaires s'intéressent également à la Russie, soupçonnée d'ingérence dans la campagne américaine.

Mariage du Prince Harry
Le porte-parole de Westminster lui-même approuvé l'union, qui serait célébrée dans la fameuse abbaye du centre de Londres. C'est pour bientôt. " Reste à savoir quand le Duc de Cambridge se décidera à faire sa demande en mariage à Meghan Markle .

Pour le blog américain spécialisé Lawfare, référence aux Etats-Unis notamment sur les questions légales relatives au terrorisme, " il s'agit peut-être de la plus grave accusation de mauvaise conduite présidentielle en quatre mois d'une administration Trump plombée par les scandales ". Or le partage du renseignement entre Washington et ses alliés " est essentiel pour la sécurité des Etats-Unis dans le monde, et en particulier dans la lutte de la coalition contre l'EI", soulignent-ils.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL