Notre-Dame-des-Landes : un dossier test pour Nicolas Hulot

Olivia Lacan
Mai 20, 2017

"Macron s'y est engagé, M. Hulot compte appliquer la loi de transition énergétique, votée en 2015, qui prévoit de faire passer la part du nucléaire dans la production d'électricté de 75% à 50% à l'horizon 2025". "Nicolas Hulot a confirmé jeudi soir l'objectif de réduire à 50 % la part du nucléaire d'ici à 2025 et l'engagement de fermer la centrale de Fessenheim, en droite ligne avec Emmanuel Macron, comme sur le dossier Notre-Dame-des-Landes".

Bruno Retailleau pensait qu'avec le vote démocratique sur Notre-Dame des Landes, la cause était entendue avec un "OUI" l'emportant avec 55% des votes. "Mettre tous ses œufs dans le même panier, c'est pas une bonne chose", a-t-il estimé.

Cette fermeture doit intervenir au moment de la mise en service du réacteur de nouvelle génération EPR de Flamanville, dans le nord-ouest, prévue en 2019, mais elle est contestée par des élus régionaux et les syndicats de l'électricien EDF.

Rohani serait en tête de la présidentielle — Iran
Vendredi, les journalistes de l'AFP avaient constaté un vote massif et enthousiaste des électeurs à Téhéran et en province. Rohani lors de son second mandat si sa victoire dès le premier tour se confirme.

" On va sortir de la confrontation et on va rentrer dans la consultation et la coopération, sur ce sujet et sur beaucoup d'autres", a-t-il dit.

"Ma conviction, c'est qu'il existe des alternatives, mais la médiation qui va démarrer, probablement en fera la démonstration", a-t-il poursuivi, en référence au processus de médiation annoncé jeudi matin par le premier ministre.

"On va essayer de travailler sur la médiation et donc nous ne voulons pas de mesures qui soient des mesures brutales", a assuré le nouvel hôte de Beauvau, sur RTL.

Le Havre: Edouard Philippe abandonne son fauteuil de maire
Édouard Philippe, nommé premier ministre lundi 15 mai, a officiellement quitté son poste de maire du Havre (Seine-Maritime) ce samedi 15 mai.

A lire aussi: La nomination de l'opposant Nicolas Hulot donnera-t-elle un coup d'arrêt au projet? Est-ce que c'est une médiation d'apaisement? Bruno Retailleau croit surtout que cette "médiation", prévue pour durer six mois, est "une grosse ficelle pour tuer le dossier", a-t-il dit lors d'une conférence de presse à Nantes. Auquel cas je suis favorable.

Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) et décider ou non de faire du bocage un aéroport. "Si demain le président de la République trouve un médiateur qui est capable, au son d'une flûte, d'emmener les zadistes à l'extérieur de façon paisible, j'applaudirais des deux mains", a dit le président Les Républicains (LR) de la région Pays de la Loire.

Donald Trump conteste toute interférence dans l'enquête du FBI
Il aurait aussi empêché James Comey, l'ancien directeur du FBI, d'enquêter sur les contacts russes de ses proches. Un rebondissement qui assombrit le mandat du président américain.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL