Maria Sharapova ne demandera pas d'invitation pour Wimbledon et jouera les qualifications

Margot Aubert
Mai 20, 2017

La joueuse avait en effet reçu plusieurs invitations pour les différents tournois depuis un mois. Au moment de la clôture des inscriptions, Sharapova n'avait pas non plus assez de points pour participer aux qualifications. Mais s'il peut y avoir des wildcard pour retour de blessure, il ne peut y en avoir pour retour de dopage.

Les organisateurs de Roland-Garros ont décidé jeudi de ne pas lui attribuer de "wild card" pour l'épreuve parisienne. "Il n'y a pas de place pour qu'un membre du TADP (programme antidopage dans le tennis) pénalise un joueur au-delà des sanctions déjà prises", a-t-il explicité. Seuls les mieux classés sont qualifiés d'office pour le tournoi. "Les titres gagnés ici, elle les a conquis dans les règles sans ne rien devoir à personne", a expliqué Bernard Giudicelli, le président de la Fédération française de tennis, sur Facebook live. Selon lui, Maria Sharapova ne pouvait bénéficier de cette invitation pour une simple raison.

Hulot "certain de trouver un point de rencontre" avec Philippe
POLITIQUE Les positions de Nicolas Hulot sur le nucléaire ou le Ceta pourraient notamment poser problème... Or, le point chaud sera à n'en pas douter le nucléaire .

Ferme sur le cas Sharapova, le président a néanmoins accordé une wild-card pour les qualifications au Français Constant Lestienne (253e), suspendu trois mois l'an passé pour des paris illicites. "Julien est un exemple d'engagement et a joué cette année en Coupe Davis", s'était justifié Bernard Giudicelli. Mais ce n'est pas suffisant pour lui permettre de s'inscrire aux qualifications à Roland Garros. Le tournoi WTA de Wimbledon se déroulera du 3 au 17 juillet à Londres.

"Et j'en ai beaucoup", a ajouté Sharapova sur Twitter".

Un diplomate marocain agressé par un diplomate algérien — Caraïbes
Qu'un représentant algérien se déplace jusqu'à Sainte-Lucie et énervé par la demande de nos représentants, en vienne ainsi aux mains.

D'abord privée de compétition pendant deux ans par la Fédération internationale de tennis (ITF), à compter du 26 janvier 2016, elle avait vu sa sanction réduite à 15 mois par le Tribunal arbitral du sport (TAS).

Des boucles d'oreilles à 57 millions de dollars!
La première boucle d'oreille pesant 14,54 carats, baptisée Apollo Blue, a été vendue pour 42 millions de dollars (38 M EUR). Le GIA la considère comme étant un diamant "des plus chimiquement purs".

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL