L'ex-chef du FBI accepte de témoigner publiquement au Sénat

Dominique Dufresne
Mai 20, 2017

" Je viens de limoger le chef du FBI".

Le week-end dernier, Laurence Tribe, un constitutionnaliste américain avait pour sa part publié une tribune dans le Washington Post, expliquant qu'il y'avait à présent suffisamment de raisons pour demander la destitution de Trump.

Le président du comité sénatorial, le sénateur Richard Burr, et le sénateur démocrate Mark Warner, ont annoncé vendredi que James Comey témoignera publiquement devant le comité. "Je pense que cela divise le pays ", a-t-il poursuivi.

La liste complète des 428 candidats investis par En Marche! aux législatives
Gantzer, 37 ans, a été condisciple d'Emmanuel Macron à l'Ecole normale d'administration, une des écoles de l'élite française. Ferrand, les 428 candidatures sélectionnées à partir de 19.000 dossiers reçus couvrent "l'ensemble du spectre politique".

M. Comey aurait refusé, mais consigné cette conversation dans des notes qui ont commencé à fuiter dans la presse. J'étais sous forte pression à cause de la Russie. Après le communiqué de la Maison Blanche se félicitant hier soir de cette décision, Donald Trump exprime son amertume ce jeudi matin à travers les réseaux sociaux, rapporte notre correspondante à Washington, Anne-Marie Capomaccio.

On savait déjà que d'anciens conseillers de Donald Trump étaient dans le viseur des enquêteurs, notamment Michael Flynn et son ancien directeur de campagne, Paul Manafort.

À la veille de son départ pour son premier voyage à l'étranger, qui le mènera au Proche-Orient et Europe, le président des États-Unis est dans une position très inconfortable et sait que l'affaire russe ne fait que commencer.

Maria Sharapova ne demandera pas d'invitation pour Wimbledon et jouera les qualifications
Le tournoi WTA de Wimbledon se déroulera du 3 au 17 juillet à Londres. "Et j'en ai beaucoup", a ajouté Sharapova sur Twitter". Au moment de la clôture des inscriptions, Sharapova n'avait pas non plus assez de points pour participer aux qualifications.

La Maison Blanche a de son côté assuré vendredi que l'enquête confiée au procureur spécial Robert Mueller, ancien directeur du FBI, prouverait in fine les dires du milliardaire républicain.

James Comey a été limogé alors qu'il dirigeait l'enquête de la police judiciaire fédérale sur une possible ingérence de la Russie dans la campagne présidentielle américaine de 2016 et d'éventuels liens entre Moscou et l'équipe de campagne du candidat républicain de l'époque, Donald Trump.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP.

NDDL : Bruno Retailleau a des doutes sur la médiation
Il a confirmé l'objectif de réduction de la part du nucléaire à 50% à l'horizon 2025 mais a laissé entendre, avec grande prudence, qu'elle pourrait être supérieure.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL