Une consommation précoce influence les résultats scolaires — Cannabis

Olivia Lacan
Mai 19, 2017

"Le cannabis, notamment avec une importante consommation, a des effets sur la concentration, la mémoire, ce que l'on appelle la motivation, l'intérêt à travailler".

Les effets néfastes du cannabis sont connus de tous. Maria Melchior et son équipe* ont analysé les données de la cohorte TEMPO, qui en 2009 a recueilli des informations auprès de 1 103 personnes âgées de 25 à 35 ans.

Des rendus avant la conférence du 23 mai — Microsoft Surface Pro
Cette nouvelle Surface Pro reprendrait le design de la Surface Pro 4, une tablette avec un pied ajustable, sans bouton en façade. Le Surface Pen va également connaître une petite mise à niveau, bien que ses spécifications soient principalement les mêmes.

Les résultats de leurs recherches ont été publiés jeudi 18 dans la revue scientifique International Journal of Epidemiology.

Pour les jeunes ayant commencé le cannabis après 17 ans, le niveau d'études est comparable avec celui des autres. Enfin, au-delà de ces considérations, les filles semblent plus concernées que les garçons. "Et ceci quel que soit le milieu social, les difficultés psychologiques ou scolaires des jeunes ".

François Bayrou ira au tribunal pour diffamation
Nommé garde des Sceaux dans le gouvernement d'Edouard Philippe mercredi, François Bayrou va avoir lui-même affaire à la justice. Bayrou sera présent ", a indiqué son avocat Mario Stasi.

Les consommateurs précoces de cannabis, c'est-à-dire ceux qui ont commencé à fumer avant l'âge de 17 ans, auront moins de chances que leurs camarades de décrocher leur baccalauréat. "Dans un contexte où en France, un collégien sur dix (un sur cinq en 3e) et près d'un lycéen sur deux a déjà expérimenté le cannabis, le recul de l'âge d'initiation de l'usage de ce produit est un objectif de santé publique majeur ", estiment-ils.

Bientôt du sang humain fabriqué en laboratoire — Cellules souches
Mais jusqu'alors ils n'ont pas réussi à créer un "environnement" dans lequel les cellules souches peuvent s'auto-renouveler. Les chercheurs de Weill Cornell Medicine auraient un nouveau moyen de produire de manière illimité des cellules sanguines.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL