Sondage : six Français sur dix se disent satisfaits du nouveau gouvernement

Tristan Gaume
Mai 19, 2017

Belga Bruno Le Maire, nommé ministre des finances.

Sept Français sur dix (69%) jugent favorablement la nomination d'Edouard Philippe au poste de Premier ministre et la composition de son gouvernement, selon un sondage Odoxa pour France Info publié vendredi.

La Corée du Sud a un nouveau président
Trump a suscité la perplexité de ses alliés en demandant à Séoul de payer la facture à un milliard de dollars de ce dispositif. L'ancien avocat des droits de l'homme et par ailleurs fils de réfugiés nord-coréens est connu pour ses opinions libérales.

Pour 65% d'entre elles, ce gouvernement incarne bien le renouvellement promis par le nouveau président de la république (contre 33% qui sont d'un avis contraire).

Par ailleurs, les sondés sont 54% à tabler sur l'efficacité de ce gouvernement de 22 ministres et secrétaires d'Etat, contre 45% qui n'y croient pas (1% ne se prononcent pas).

Pas d'état de grâce pour le couple Macron-Philippe — Sondage
Outre Jean-Yves Le Drian, Annick Girardin est donc la seconde rescapée de l'ère Hollande, nommée aux Outre-Mer. Si on exclut le Premier ministre, l'exécutif se révèle paritaire, composé à 50% de femmes et à 50% d'hommes.

En revanche, seuls les électorats des trois candidats défendant la démocratie républicaine (Macron, Hamon, Fillon) estiment majoritairement que ce gouvernement pourra répondre efficacement aux problèmes du pays. Une petite majorité (52 %) estime toutefois que l'équipe gouvernementale ne durera pas " tout le quinquennat", contre 47 % qui pensent qu'elle est partie pour durer, précise ce sondage Elabe pour BFMTV.

Ce sondage est une bonne nouvelle pour Emmanuel Macron et son mouvement en vue des législatives, et ce n'est pas la seule. Les intentions de vote ne constituent pas une prévision de résultat. Elle a été effectuée par internet le 17 mai 2017, juste après l'annonce du nouveau gouvernement.

La destitution de Donald Trump n'est plus un tabou — États-Unis
Il est au centre de l'enquête du FBI sur l'ingérence russe présumée dans la campagne présidentielle américaine de 2016. Jeudi, la Bourse de Tokyo a chuté de 1,32%, plombée par la chute du dollar découlant des déconvenues politiques de M.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL