Premier conseil des ministres pour fixer le cap de l'ère Macron — France

Olivia Lacan
Mai 19, 2017

En cause: la volonté de réserver les déplacements du chef de l'État aux rubricards des rédactions et non plus aux journalistes des services politiques.

Ce gouvernement assez resserré comporte quatre socialistes, deux radicaux de gauche, trois centristes, deux LR, les autres provenant de la société civile.

"J'en suis le garant et, là-dessus, je serai intraitable", a souligné le président, "le long terme est à l'Elysée, les arbitrages quotidiens ou de moyen terme sont faits à Matignon". La question s'est posée aujourd'hui à l'issue du premier conseil des ministres du gouvernement Philippe.

Pour suivre le président Macron, il faudra désormais avoir son invitation.

Présentation en images de Sylvie Goulard, Agnès Buzyn, Françoise Nyssen, Murielle Pénicaud, Frédérique Vidal, Annick Girardin, Laura Flessel, Élisabeth Borne, Marielle de Sarnez, Marlène Schiappa et Sophie Cluzel avant le premier Conseil des ministres, jeudi 18 mai, à 11 heures.

Un 1er Conseil des ministres pour fixer le cap
Soit une composition strictement paritaire (11 femmes sur 22 membres), comme l'avait requis le nouveau président de la République. François Bayrou devient garde des Sceaux et Marielle de Sarnez ministre déléguée aux Affaires européennes.

Sibeth Ndiaye, qui ne fait pas partie du gouvernement mais est la conseillère en communication du Président, a aussi été aperçue à l'Elysée.

Jean-Michel Blanquer, 52 ans: ministre de l'éducation nationale. La place des ministres et secrétaires d'Etat autour de la table n'est en effet nullement choisie au hasard, mais répond bien à un ordre protocolaire établi par le décret de nomination. Chacun 'a des parcours différents, des opinions différentes, des analyses qui peuvent être différentes. Et Christophe Castaner de renchérir: "Si le président de la République et le Premier ministre ont choisi tel ou tel membre du gouvernement, c'est justement pour ce qu'ils sont".

Le gouvernement d'Edouard Philippe a tenu son premier Conseil des ministres, jeudi 18 mai.

Le gouvernement d'Edouard Philippe a été dévoilé ce mercredi après-midi. La majorité présidentielle pourrait ainsi obtenir la majorité aux législatives.

L'ancien animateur de télévision et figure de l'écologie Nicolas Hulot, 62 ans, qui avait jusqu'à présent refusé d'intégrer un gouvernement - de droite comme de gauche-, a franchi le pas et devient ministre de la "Transition écologique et solidaire".

Découvrez les plus belles robes de la cérémonie d'ouverture — Festival de Cannes
De tous les looks vus hier sur le tapis rouge du Festival de Cannes , celui de Victoria Abril valait certainement le déplacement. Dans les années 60, surtout ses starlettes. " The Meyerowitz Stories " de l'Américain Noah Baumbach, sera lui en lice dimanche.

Le nouveau gouvernement est composé en parts égales d'hommes et de femmes, même si ces dernières n'occupent aucun grand ministère régalien. Le président de la République a invité ses ministres "à la cohérence mais pas à l'uniformité".

Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics. Il a également indiqué que les directeurs de l'administration centrale feraient "l'objet d'un examen ou d'un renouvellement dans les prochaines semaines", a précisé Christophe Castaner.

L'équipe gouvernementale a posé pour la traditionnelle photo de famille, dans le vestibule du palais présidentiel.

Ancien ministre de l'Agriculture (2009-2012) dans le gouvernement de François Fillon, Bruno Le Maire est chargé d'un département stratégique dans le programme d'Emmanuel Macron qui inscrit comme priorités, notamment, la relance de la croissance économique jugée molle et la lutte contre le chômage massif, que le président sortant, François Hollande, n'est pas parvenu à inverser sa courbe.

Donald Trump aurait demandé au FBI d'arrêter une enquête sur la Russie
Comme il l'a rappelé avec force sur Twitter , un président peut tout à fait décider de déclassifier telle ou telle information. L'entretien entre les deux hommes s'est déroulé, à la mi-février, dans le bureau ovale de la Maison Blanche.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL