Nomination du gouvernement : les élus de Gironde saluent l'entrée de Nicolas Hulot

Elisa Mosse
Mai 19, 2017

Le gouvernement nommé par Emmanuel Macron comporte 22 membres.

Et la nomination au gouvernement qui les a le plus fait réagir a sans conteste été celle de Nicolas Hulot, par tous saluée.

Nicolas Hulot est nommé " envoyé spécial pour la protection de la planète " par François Hollande. De son côté, Gérald Darmanin, désormais ministre des Comtpes publics, est maire du Havre, tandis que Jean-Yves Le Drian, qui a posé ses valises au quai d'Orsay, est président du Conseil général de Bretagne. Ces ralliements jettent le trouble dans leur famille politique.

Agnès Buzyn nommée ministre des Solidarités et de la Santé
Elle est l'auteur de plus d'une centaine de publications originales dans des revues en langue anglaise à comité de lecture. Elle est également professeur d'hématologie à l'université Pierre et Marie Curie à Paris.

Alors qu'elle était attendue à Bercy ou au Quai d'Orsay, son ministère d'origine, la députée européenne centriste Sylvie Goulard est nommée ministre des Armées, un ministère également rebaptisé.

Enseignant à Sciences Po Paris, Stéphane Rozès trouve effectivement cette composition homogène: "Il y a du renouvellement et de l'expérience". Là aussi, un signal, compte tenu de l'engagement proeuropéen de cette proche de François Bayrou.

▶ Bruno Le Maire, ministre de l'Economie. L'Enseignement supérieur, la Recherche et l'Innovation lui échappent, revenant à la directrice d'université Frédérique Vidal.

Juventus - Khedira de retour, le groupe pour défier l'ASM
J'espère qu'à la fin, on en remportera le plus possible, mais on va fêter ça car c'est quelque chose de gros ce que l'on a fait. C'est aussi un record avec la première équipe qui va du troisième tour préliminaire à la demi-finale de Ligue des champions .

Dans ce "pack" Macron-Philippe, on trouve 3 poids lourds qui auront le rang de ministres d'État. Néanmoins, le peu de poids des femmes suscite quelques critiques.

Un an plus tard, il refuse de nouveau un poste de ministre lors d'un remaniement gouvernemental. La moyenne d'âge de ce gouvernement est de 54,6 ans, c'est plus que celui qui avait étrenné le quinquennat de Hollande. Huit ministres (sur 18) ne sont pas des politiques. D'après Matthieu Orphelin, l'ancien porte-parole de Nicolas Hulot, rien n'est encore décidé. "Ils ont été choisis sur de seuls critères de compétence et d'expérience dans les domaines dont ils auront la charge", glisse-t-on à l'Elysée.

Après la passe d'armes autour des investitures du mouvement En Marche et du MoDem (centre), François Bayrou entrera bien au gouvernement, selon l'entourage du chef de l'Etat, peut-être à la chancellerie. "Ce qui n'est pas dans les habitudes d'Emmanuel Macron, qui n'enregistrait que des soutiens sans condition", note encore le politologue Stéphane Rozès.

David Pujadas écarté du journal de 20h de France 2 — France
Et c'est une incarnation du service public puisqu'elle a fait de " C à vous " un rendez-vous plébiscité par les téléspectateurs. Delphine Ernotte s'est mise elle-même dans l'œil du cyclone avec ce timing absolument indéchiffrable et carrément désastreux.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL