New York: qui est Richard Rojas, le chauffard de Times Square

Elisa Mosse
Mai 19, 2017

Il avait déjà été arrêté trois fois à New York: en 2008 et 2015, pour conduite en état d'ivresse, et ce mois-ci pour des "menaces" de nature non précisée, ont détaillé les autorités.

Un véhicule a foncé jeudi sur des piétons qui se trouvaient sur un trottoir sur la place de Times Square, annonce l'agence Reuters, dont le siège se trouve à cet endroit.

"Le FDNY confirme un bilan actualisé de un mort et 19 blessés dans l'accident de voiture à Times Square", ont indiqué dans un tweet les pompiers de New York (Fire Department of New York, FDNY), après avoir d'abord parlé d'un mort et de douze blessés. Ils indiquent qu'un homme est en garde à vue et privilégient pour le moment la piste de "l'incident isolé", ajoutant qu'une enquête est en cours.

L'annonce du gouvernement d'Edouard Philippe reportée à mercredi
Ce report est dû à la "vérification de la situation fiscale" des futurs ministres, a expliqué l'Elysée, mardi après-midi. Il faudra donc attendre 24 heures supplémentaires avant de connaître le gouvernement du nouveau Premier ministre.

Richard Rojas, le conducteur âgé de 26 ans, a été arrêté et aurait des antécédents pour conduite en état d'ivresse, précise CBS.

"Sur la base de l'information dont nous disposons pour l'instant, il n'y a aucune indication qu'il s'agissait d'un acte de terrorisme", a déclaré le maire de New York lors d'une conférence de presse sur les lieux. Le véhicule a stoppé sa course en rentrant dans un poteau de signalisation et a pris feu.

"Il y avait des gens par terre", et "des gens qui pleuraient", a-t-il indiqué. Il s'agit d'un New-yorkais de 26 ans du nom de Richard Rojas, a précisé la police.

Bernard Tapie condamné à rembourser 404 millions d'euros — France
Elle a parfaitement rempli son rôle, dealant avec Robert Louis-Dreyfus, et a justement été rémunèrée pour cela, ni plus ni moins. Tapie est, à titre personnel, en liquidation judiciaire , et ses sociétés ont été placées en procédure de sauvegarde.

Il a dit avoir vu une femme dont le visage était recouvert d'un linge blanc, sans pouvoir confirmer s'il s'agissait de la victime décédée évoquée par les pompiers.

De nombreux véhicules d'urgence - police, ambulance, pompiers - étaient sur les lieux, bloquant la place et causant des embouteillages aux alentours de ce point névralgique de Manhattan.

L'ONU promet des sanctions après le tir de missile — Corée du Nord
Mais il a averti hier qu'un tel dialogue serait possible " seulement si le Nord change d'attitude ". Pyongyang a d'ailleurs évoqué ce samedi 13 mai, une possibilité d'ouverture.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL