Le nouveau gouvernement "évidemment bâti pour durer" — Edouard Philippe

Elisee Touchard
Mai 19, 2017

Les secrétaires d'Etat: Christophe Castaner est nommé porte-parole du gouvernement chargé des relations avec le Parlement, Marlène Schiappa est chargée de l'égalité des femmes et des hommes, Sophie Cluzel est chargée des personnes handicapées, Mounir Mahjoubi est chargé du numérique. Le chef du gouvernement a expliqué qu'il s'impliquerait "bien sûr" dans cette bataille électorale pour "donner au président de la République la majorité dont il a besoin", sans toutefois dire explicitement s'il ferait campagne pour les candidats de La République en Marche face à ceux de son parti, Les Républicains.

"J'en suis le garant et, là-dessus, je serai intraitable", a souligné le président, "le long terme est à l'Elysée, les arbitrages quotidiens ou de moyen terme sont faits à Matignon".

Le président et le premier ministre Edouard Philippe présenteront prochainement une 'circulaire sur la place des cabinets' ministériels, a ajouté Christophe Castaner, soulignant 'qu'il n'appartenait pas aux directeurs de cabinet de se substituer aux directeurs d'administrations centrales'. Selon le premier baromètre Elabe consacré au nouvel exécutif diffusé jeudi, moins d'une semaine après son investiture, 46% des personnes interrogées disent ne pas faire confiance au nouveau chef de l'Etat pour affronter les problèmes du pays. Mais, en même temps, quand une chose est tranchée dans le cadre de la collégialité, elle doit devenir la règle et elle appelle la solidarité collective'. Le président, toujours selon Christophe Castaner, a achevé on intervention liminaire par "une invitation: ne changez pas!". L'AFP a partagé une dizaine de photos montrant les 22 ministres sur les marches intérieures du palais présidentiel.

Macron nomme son gouvernement: recomposition, parité et ouverture
Nouvelle ministre des Armées, la députée européenne centriste Sylvie Goulard, prend leur suite dans l'ordre protocolaire. Le gouvernement Philippe a quatre semaines pour faire ses preuves d'ici au premier tour des élections législatives.

Ce gouvernement est "bâti pour durer" au-delà des législatives, a assuré Edouard Philippe jeudi matin.

Tous les membres du gouvernement, y compris les deux ministres Les Républicains Bruno Le Maire et Gérald Darmanin, doivent "soutenir les candidats de la majorité présidentielle" lors des élections législatives, a aussi insisté Christophe Castaner.

Issu des rangs de la droite, Edouard Philippe ne parvient pas à obtenir la confiance de tous les électeurs de François Fillon. "A titre personnel", François Baroin, chef de file des Républicains pour les législatives, a regretté ces ralliements, estimant qu'il ne s'agissait pas d'une "recomposition" mais d'un "dynamitage" politique.

Une nouvelle cyberattaque, bien plus vicieuse que WannaCry — Adylkuzz
Les utilisateurs doivent donc observer des principes de précaution à respecter, comme ne pas ouvrir des e-mails dont la provenance est inconnue.

L'escrimeuse, double-championne olympique Laura Flessel, ministre des Sports, l'éditrice Françoise Nyssen (Actes Sud), ministre de la Culture, ou Muriel Pénicaud, ministre du Travail, feront aussi une entrée remarquée dans le grand bain de la politique avec huit autres représentants de la société civile.

Le gouvernement compte cinq personnalités issues de la gauche, dont deux issues du gouvernement sortant: l'ex-ministre socialiste de la Défense de François Hollande, le poids-lourds politique Jean-Yves Le Drian, 69 ans, hérite du ministère des Affaires étrangères, tandis que Annick Girardin, du Parti radical de gauche (PRG), passe de la Fonction publique aux Outremers. Il intègre deux ministres de droite, quatre socialistes, deux PRG, trois MoDem, et Nicolas Hulot, belle prise médiatique.

Constituée de 18 ministres et de quatre secrétaires d'Etat, la moitié provient de la société civile.

Donald Trump nie toute ingérence dans l'enquête du FBI
Mais une destitution est-elle vraiment envisageable? James Comey , l'ancien directeur du FBI © reuters . Le républicain avait été accusé d'avoir espionné le siège du parti démocrate situé à l'hôtel Watergate.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL