Le Maire et Macron très loin d'être d'accord — Economie

Olivia Lacan
Mai 19, 2017

"Je ne me serais pas engagé aux côté du président de la république, sur une fonction aussi lourde que le ministère de l'Economie, si nous n'étions pas d'accords sur les grandes orientations", a-t-il ajouté, avant de lister ses points de convergence avec le chef de l'Etat. Nicolas Hulot a eu des "exigences" avant d'accepter d'entrer au gouvernement, selon Ségolène RoyalDIRECT. Mme Royal a annoncé par ailleurs qu'elle allait créer une entreprise dans le domaine de la croissance verte et un groupe de réflexion sur les questions climatiques. J'ai fait cette loi de transition énergétique pour la croissance verte. "Un travail considérable a été fait", a-t-elle estimé. "Maintenant, je vais le prouver en créant des emplois dans le domaine de la croissance verte et de la finance verte", a-t-elle confié sur BFMTV. Les deux hommes n'ont en effet pas toujours été tendres avec le candidat d'En Marche.

Porte-parole d'EELV, Julien Bayou reste sceptique sur la nomination de Nicolas Hulot. "L'addition risque d'être sévère".

18 ministres et 4 secrétaires d'État. Economie: la droite. Société: société civile. "Manifs hiver 1993-94 pour école publique contre sa réforme Loi Falloux" (Twitter).

Deux cas d'école de l'art de retourner sa veste en politique?

"Solidarité, "collégialité", "confidentialité", l'image du premier conseil des ministres"
Rappelons que, nommé Premier ministre lundi, Édouard Philippe a formé ce mercredi son gouvernement qui comprend 18 ministres et quatre secrétaires d'État.

"Ils sont partis, c'est leur choix, ça leur appartient".

- Eric Ciotti, député LR des Alpes-Maritimes: "On nous annonçait une hémorragie, il n'en est rien!" Le parti de droite tente en tout cas de resserrer les rangs alors que les défections se multiplient. La France a besoin que ce gouvernement réussisse. Les Français doivent trancher: "hausse de la CSG ou pas?"

Dans une lettre ouverte, Nicolas Dupont-Aignan, Président de Debout la France (DLF) déclare notamment que " Les Français découvrent l'union gouvernementale des socialistes et des " Républicains " pour définitivement soumettre la France à l'autorité de Bruxelles.

Du côté du Front national, Florian Philippot a tiré à boulets rouges sur ce gouvernement.

Voici à quoi a ressemblé le premier conseil des ministres — Macron-Philippe
Quelques jours après son arrivée Emmanuel Macron obtient la confiance de 45 % des Français. Il est " évidemment bâti pour durer " au-delà des législatives, a assuré Édouard M.

Le secrétaire général a aussi assuré que le nombre des défections était "réduit". "Le recyclage marche à fond" (Twitter). Après une journée marquée par les nominations du gouvernement Philippe, suivez les premiers pas des nouveaux ministres.

La campagne des législatives continue de battre son plein avec la poursuite des dépôts des candidatures dans les préfectures.

Vidéo: Qui sont les 22 membres du nouveau gouvernement? Cautions de gauche mais Matignon et Bercy à droite. A droite, Bruno Le Maire a été nommé ministre de l'Economie et Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics. Tous les trois, "ils sont partis, c'est leur choix, ça leur appartient". Il a précisé que cela ne remettait pas "en cause les liens d'amitié" qu'il entretient avec eux.

"La France mérite mieux que les exclusions", a réagi sur Facebook Bruno Le Maire. "On a aussi les plus faibles d'entre nous", a-t-elle glissé.

Gouvernement: Collomb, Hulot, Bayrou, trois ministres d'Etat
Le chef du gouvernement et les trois ministres d'Etat, Gérard Collomb, Nicolas Hulot et François Bayrou sont tous des hommes. Emmanuel Macron a promis pendant la campagne des ministres appelés à durer, mais tout le monde n'est pas encore convaincu.

Les cordons de la Bourse seront donc tenus par la droite.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL