L'avenir s'assombrit pour Donald Trump — États-Unis

Dominique Dufresne
Mai 19, 2017

"Le pire cauchemar de Trump", c'est le titre choisi ce 18 mai par le tabloïd New York Daily News, après la nomination de Robert Mueller au poste de procureur spécial chargé d'enquêter sur les liens de la campagne de Donald Trump avec la Russie.

Donald Trump a une nouvelle fois nié tout lien avec Moscou, mais la nomination d'un procureur spécial doté de vastes pouvoirs élève les enjeux d'une crise qui menace de paralyser sa présidence.

Critiqué pour le limogeage du directeur du FBI, James Comey et d'avoir été trop bavard avec des diplomates russes, le président américain est désormais soupçonné d'avoir tenté de mettre fin à une enquête du FBI.

Il avait supervisé les procès de l'ancien homme fort du Panama, Manuel Antonio Noriega, condamné aux Etats-Unis pour trafic de drogue et blanchiment d'argent, ainsi que l'enquête sur l'explosion d'un Boeing 747 de la compagnie américaine Pan Am au dessus du village écossais de Lockerbie, dans laquelle 270 personnes avaient été tuées le 21 décembre 1988.

Homme menotté recherché dans les Laurentides
Anthony Cliche, un homme de 25 ans, s'est échappé d'une garde légale du poste autoroutier de Saint-Jérôme, la nuit dernière. C'est de là qu'il s'est enfui vers 4h du matin après avoir agressé un agent.

Il dirigera l'enquête en cours du FBI sur "les efforts du gouvernement russe visant à influencer les élections présidentielles de 2016 et les questions connexes " avec le bureau pour poursuivre tout crime ayant éventuellement été commis.

Donald Trump parviendra-t-il à enrayer la machine judiciaire? Il a dit dans un communiqué avoir "hâte de voir cette affaire se conclure rapidement".

Les agences américaines de renseignement ont conclu en début d'année dans un rapport que la Russie avait interféré dans la campagne électorale, des accusations rejetées par le Kremlin.

"Nous avons besoin de faits", a souligné Paul Ryan, président républicain de la Chambre des représentants au Congrès.

Nice : Belhanda annonce son départ
Pourquoi? Car l'option d'achat de 9 millions d'euros fixée par le Dynamo Kiev est bien trop élevée pour les finances du Gym. Pour autant, Belhanda ne veut pas s'y éterniser et souhaite s'en aller au plus vite, de manière définitive.

Un procureur spécial est habilité à mener une enquête indépendante de la hiérarchie du ministère de la Justice, avec l'équipe de son choix. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Toute enquête sur une éventuelle procédure en destitution, rendue possible par la Constitution américaine en cas de "mise en accusation et condamnation pour trahison, corruption ou autres crimes et délits majeurs", doit être lancée par le Congrès. Il n'a pas à informer le ministre ou ses adjoints des avancées de son enquête.

Au cours de son mandat de directeur du FBI, de 2001 à 2013, il a servi sous des administrations républicaines et démocrates, et a géré la réorganisation d'une énorme bureaucratie accusée d'avoir négligé des éléments susceptibles d'empêcher les attentats du 11 septembre 2001.

"Mueller est un excellent choix". Il a une compétence irréprochable. "Il sera largement accepté", a tweeté l'élu républicain Jason Chaffetz.

VIDÉO - Macron prend son premier bain de foule
De plus, il aura le droit d'embaucher jusqu'à sept collaborateurs qui pourront l'assister dans ses affaires. Peut-être une idée de reconversion, Monsieur le Président? Notamment un appartement de fonction meublé.

Le principal démocrate du Sénat, Chuck Schumer, a estimé que Rod Rosenstein a fait "le bon choix " en nommant Robert Mueller.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL