L'Argentine l'appelle, Sampaoli dit oui et quitte Séville — Séville

Margot Aubert
Mai 19, 2017

Le FC Séville va probablement devoir se trouver un nouveau coach dans quelques jours. Pourtant, l'aventure est déjà sur le point de se terminer puisqu'il a choisi d'être le prochain sélectionneur de l'Argentine! Ce vendredi, en conférence de presse, l'ancien sélectionneur du Chili a confirmé que son souhait était de quitter le club andalou (4e de Liga), mais uniquement pour rentrer au pays en prendre les rênes de l'équipe d'Argentine. En tant qu'Argentin, je ne peux pas refuser cette opportunité même si elle brise ma carrière européenne, qui avait très bien débuté.

Qui sont les ministres menacés par les législatives — Gouvernement Philippe
Le gouvernement d'Edouard Philippe (n°1 du gouvernement) sera composé de trois ministres d'Etat . L'occasion, pour le chef de l'Etat, de poser les bases de l'organisation du travail.

Dans un entretien accordé à El Pais, Sampaoli révèle son choix et se justifie. "Cela se fera après le match contre Osasuna, a poursuivi Sampaoli".

Macron donne le cap à son gouvernement — Conseil des ministres
A ce sujet, Christophe Castaner a assuré que le nouveau ministre appliquerait la feuille de route du président de la République. Le chef du gouvernement et les trois ministres d'Etat , Gérard Collomb, Nicolas Hulot et François Bayrou sont tous des hommes.

" Maintenant, il ne reste qu'à la Fédération et au FC Séville à se mettre d'accord sur la rupture de mon contrat".

Donald Trump en bonne voie vers la destitution ?
Le républicain Richard Burr, président de la commission sénatoriale du renseignement, s'est montré nettement plus circonspect. Elle représente en revanche un revers pour la Maison Blanche, pour qui l'enquête actuelle se suffisait à elle-même.

Selon la presse espagnole, le Séville FC souhaite que l'AFA verse le montant de la clause libératoire de 1,5 M EUR prévue dans le contrat du technicien, qui court jusqu'en 2018. "Je suis très reconnaissant envers mon club, mais on parle de l'Argentine", glisse-t-il. Goal avançait il y a peu que le FC Séville avait donné son feu vert pour négocier avec l'Argentine. Pour sa première saison en Europe, il aura obtenu de bons résultats à Séville en proposant un jeu offensif plaisant qui a toutefois montré ses limites ces dernières semaines. N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace "Ajouter un commentaire".

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL