L'Argentine l'appelle, Sampaoli dit oui et quitte Séville — Séville

Margot Aubert
Mai 19, 2017

Le FC Séville va probablement devoir se trouver un nouveau coach dans quelques jours. Pourtant, l'aventure est déjà sur le point de se terminer puisqu'il a choisi d'être le prochain sélectionneur de l'Argentine! Ce vendredi, en conférence de presse, l'ancien sélectionneur du Chili a confirmé que son souhait était de quitter le club andalou (4e de Liga), mais uniquement pour rentrer au pays en prendre les rênes de l'équipe d'Argentine. En tant qu'Argentin, je ne peux pas refuser cette opportunité même si elle brise ma carrière européenne, qui avait très bien débuté.

Écologie: les trois dossiers brûlants qui attendent Nicolas Hulot
Tout juste avance-t-il la mise en place "probablement [d'] une autre option qui permettra de satisfaire les intérêts des uns et des autres".

Dans un entretien accordé à El Pais, Sampaoli révèle son choix et se justifie. "Cela se fera après le match contre Osasuna, a poursuivi Sampaoli".

Le subtil dosage de Macron et Philippe — Gouvernement
Les centristes tirent manifestement leur épingle du jeu de l'accord d'alliance signé avec Emmanuel Macron en février. Secrétaire d'État à l'Égalité entre femmes et hommes: Marlène Schiappa, La République En Marche!

" Maintenant, il ne reste qu'à la Fédération et au FC Séville à se mettre d'accord sur la rupture de mon contrat".

La composition du gouvernement d'Emmanuel Macron est dévoilée
Le secrétaire général de l'Elysée, Alexis Kohler, a annoncé mercredi 17 mai la composition du gouvernement d'Edouard Philippe. Emmanuel Macron a promis pendant la campagne des ministres appelés à durer, mais tout le monde n'est pas encore convaincu.

Selon la presse espagnole, le Séville FC souhaite que l'AFA verse le montant de la clause libératoire de 1,5 M EUR prévue dans le contrat du technicien, qui court jusqu'en 2018. "Je suis très reconnaissant envers mon club, mais on parle de l'Argentine", glisse-t-il. Goal avançait il y a peu que le FC Séville avait donné son feu vert pour négocier avec l'Argentine. Pour sa première saison en Europe, il aura obtenu de bons résultats à Séville en proposant un jeu offensif plaisant qui a toutefois montré ses limites ces dernières semaines. N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace "Ajouter un commentaire".

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL