La destitution de Donald Trump n'est plus un tabou — États-Unis

Dominique Dufresne
Mai 19, 2017

Un ancien chef du FBI a été nommé mercredi procureur spécial aux Etats-Unis pour garantir l'indépendance de l'enquête sur une éventuelle collusion entre des proches de Donald Trump et la Russie, un rebondissement qui assombrit le mandat du président américain.

Il est au centre de l'enquête du FBI sur l'ingérence russe présumée dans la campagne présidentielle américaine de 2016.

La nomination vise à isoler les investigations du pouvoir politique en réduisant au minimum la supervision du ministère de la Justice, tutelle du FBI qui enquête depuis l'été dernier dans cette affaire mêlant politique et espionnage.

Trump, qui se plaignait encore le matin d'être maltraité par les médias, a réagi sèchement par voie de communiqué sans mentionner Mueller.

Emmanuel Macron entame son mandat sous le signe de la solennité — France
L'ambassadeur de France en Allemagne, Philippe Étienne, devient conseiller diplomatique. Le tout sous haute sécurité: près de 1.500 policiers et gendarmes sont mobilisés.

Après avoir été accusé par le Washington Post d'avoir révélé des informations hautement confidentielles au ministre des Affaires étrangères russe Sergueï Lavrov, Donald Trump aurait également, toujours selon le quotidien américain, tenté de mettre fin à une enquête fédérale concernant les liens de son entourage avec la Russie.

Suite à l'annonce de la nomination d'un procureur spécial, la Maison Blanche a fait connaitre le souhait du président que l'enquête sur une éventuelle collusion entre ses proches et la Russie soit "rapidement" bouclée.

"Dans un consensus rare, à l'inverse, élus républicains et démocrates ont applaudi la nomination de Robert Mueller".

Le principal démocrate du Sénat, Chuck Schumer, a estimé que Rod Rosenstein a fait "le bon choix " en nommant Robert Mueller. "Cette décision devrait être largement acceptée", a déclaré le représentant républicain Jason Chaffetz, qui dirige le groupe de surveillance de la Chambre.

La "peine" de Ségolène Royal non retenue au gouvernement
Elle est même allée plus loin, confiant qu'elle serait bien restée "ici ou dans un autre ministère". Comme je ne peux pas continuer dans le public, c'est une opportunité", a-t-elle ajouté.

"Mueller est un excellent choix". Il s'agit de l'ex-directeur du FBI, Robert Mueller. Son champ d'investigations inclut "tout lien et/ou coordination entre le gouvernement russe et des individus associés à la campagne du président Donald Trump" ainsi que "tout sujet" relié à ces problématiques. C'est un magistrat équipé de pouvoirs similaires, Kenneth Starr, qui avait failli faire tomber le président Bill Clinton dans l'affaire Whitewater, devenue affaire Monica Lewinsky, dans les années 1990.

Les paris en ligne prédisant la destitution du président des Etats-Unis Donald Trump se multiplient depuis la tempête provoquée par le limogeage du directeur du FBI James Comey et les révélations qui ont suivi.

M. Comey, limogé par M. Trump le 9 mai, a relaté cette conversation dans une note écrite citée par le New York Times. Le milliardaire a aussi admis dans une interview que le limogeage était lié à son exaspération vis-à-vis de l'enquête sur les ingérences russes.

Côté républicain, la majorité au Congrès avait rejeté les appels à un procureur spécial mais exprimait depuis des jours son malaise face aux interventions du président dans l'enquête. L'inquiétude a atteint les milieux d'affaires et Wall Street a terminé la journée de mercredi sur sa plus forte baisse depuis l'élection de novembre. Jeudi, la Bourse de Tokyo a chuté de 1,32%, plombée par la chute du dollar découlant des déconvenues politiques de M. Trump.

Gouvernement: Collomb, Hulot, Bayrou, trois ministres d'Etat
Le chef du gouvernement et les trois ministres d'Etat, Gérard Collomb, Nicolas Hulot et François Bayrou sont tous des hommes. Emmanuel Macron a promis pendant la campagne des ministres appelés à durer, mais tout le monde n'est pas encore convaincu.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL