Joe Lieberman favori pour succéder à Comey au FBI, dit Trump

Elisee Touchard
Mai 19, 2017

L'ancien policier n'a aucun lien connu avec Donald Trump et sera le premier enquêteur indépendant à s'intéresser à l'affaire des possibles ingérences russes dans l'élection américaine avec toutes ses ramifications. C'est le numéro deux de la justice, Rod Rosenstein, qui a annoncé sa nomination, le ministre de la justice, Jeff Sessions, proche du président, s'étant récusé en mars dans l'enquête sur les ingérences russes dans la campagne présidentielle de 2016. Une vexation qu'il voit comme " la plus grande chasse aux sorcières de l'histoire ".

"Il est essentiel que nous trouvions une nouvelle direction pour le FBI qui restaure la confiance de l'opinion publique dans sa mission vitale d'application de la loi", avait déclaré le président dans une lettre à James Comey.

" Non, non. Question suivante?".

Donald Trump se pose en victime
Coupant la parole au journaliste qui l'interrogeait lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, M. Depuis, elle a confirmé quatre rencontres entre Sergueï Kislyak et des conseillers de Donald Trump .

Mais il y a des indices de l'indépendance de Robert Mueller: il a dirigé le FBI sous les administrations républicaine et démocrate - Barack Obama lui avait demandé de rester à la tête de la police fédérale. "Il a dit qu'il voulait être certain que l'intégrité du département de la Justice soit protégée, et que les Américains sachent que cela sera géré avec équité", a rapporté le sénateur Dick Durbin à l'issue de cette réunion qui s'est tenue à huis clos dans une salle sécurisée du Capitole.

Cette nomination vise à isoler les investigations du pouvoir politique en réduisant au minimum la supervision du ministère de la Justice, tutelle du FBI qui enquête depuis l'été dernier dans cette affaire mêlant politique et espionnage.

Sa désignation a été saluée par des parlementaires de l'opposition démocrate et des élus de la majorité républicaine.

Première "journée de la jupe" contre les inégalités femme-homme vendredi — Lycées
Une initiative issue d'une opération lancée en 2006 par des lycéennes en Bretagne (en Ille-et-Vilaine), disparue depuis 2014. Pour cette troisième édition, la journée de la jupe a décidé de mobiliser les lycéens au niveau national.

Le New York Times a cité mardi un mémo confidentiel attribué à M. Comey, indiquant que M. Trump lui avait demandé de "laisser tomber" l'enquête sur son ancien conseiller à la sécurité nationale. James Comey aurait refusé, mais consigné cette conversation dans des notes qui ont commencé à fuiter.

C'était la première conférence de presse depuis le renvoi surprise et polémique du directeur du FBI. Prié par la presse de dire si c'était l'un de ses favoris, le président Trump a succinctement répondu d'un "oui".

La Maison-Blanche a toutefois démenti cette information.

Emmanuel Macron sera à Lausanne en juillet
A Paris, Baumann a vu " de remarquables sites bâtis autour de monuments historiques d'une beauté extraordinaire ". Dans la conférence de presse qui a conclut sa visite d'inspection, il a mis à égalité les deux candidatures.

Richard Painter, ancien conseiller éthique sous l'administration de George W. Bush et adversaire déclaré de Donald Trump, estime que Robert Mueller ne devrait pas avoir de problème pour obtenir une dérogation.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL