France : pas d'état de grâce pour Macron et Philippe

Tristan Gaume
Mai 19, 2017

Ainsi, la presse pointe que lors de la composition du premier gouvernement de son quinquennat, il a violé au moins deux (2) de ses promesses. Confidentialité, discipline, solidarité et responsabilité doivent être la règle au sein du gouvernement, a insisté le chef de l'État.

C'était, pour beaucoup d'entre eux, leur tout premier conseil des ministres. Le premier Conseil des ministres est prévu jeudi matin.

"Le long terme est à l'Elysée, les arbitrages quotidiens ou de moyen terme sont faits à Matignon", a ajouté Emmanuel Macron à l'adresse de son gouvernement. "Par définition quand on accepte l'offre du Président de la République (.) on rentre dans une logique nouvelle et on essaie de donner au président la République, et au gouvernement que je dirige, une majorité pour faire avancer le pays", a répondu M. Philippe. Les attributions précises des membres du gouvernement, dont la moyenne d'âge est de 54 ans, devraient être fixées par décrets "dans les 48 heures après le premier Conseil des ministres" qui se tiendra jeudi à 11H00, selon l'Elysée.

Festival de Cannes: début de projection mouvementé pour le film Netflix
Et cette position énerve énormément de monde dans le microcosme du cinéma, à commencer par les exploitants de salle. Même si des applaudissements ont répliqué a un autre côté de la salle qui sifflait.

Le président, toujours selon Christophe Castaner, a achevé on intervention liminaire par 'une invitation: ne changez pas!' 'Si le président de la République et le Premier ministre ont choisi tel ou tel membre du gouvernement, c'est justement pour ce qu'ils sont', a-t-il souligné.

Emmanuel Macron est peu populaire auprès des Français depuis son élection.

"Les ministres sont des militants de la majorité présidentielle, ils ne sont plus les militants de tel ou tel parti politique", a-t-il martelé. L'ex-animateur vedette d'Ushuaïa, désormais ministre de la Transition écologique qui, sollicité par les trois derniers présidents Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande, n'avait jamais accepté jusque-là d'entrer dans un gouvernement, constitue l'une des prises majeures d'Emmanuel Macron. Les ministres candidats devront, du reste, démissionner de leur poste s'ils ne sont pas élus.

La riposte s'organise — Cyberattaque mondiale
Mais les hackers ont profité de la vulnérabilité de leurs cibles qui n'avaient pas encore effectué leurs mises à jour. Quant aux pertes financières liées à cette attaque informatique de masse, les experts sont divisés.

Au dernier rang, de gauche à droite: Mounir Mahjoubi (secrétaire d'État chargé du numérique), Marlène Schiappa (secrétaire d'État chargée de l'égalité des femmes et des hommes), Christophe Castaner (secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement), Sophie Cluzel (secrétaire d'État chargée de personnes handicapées). Les deux têtes de l'exécutif présenteront prochainement une "circulaire sur la place des cabinets" ministériels, a ajouté Christophe Castaner, soulignant "qu'il n'appartenait pas aux directeurs de cabinet de se substituer aux directeurs d'administrations centrales".

L'équipe gouvernementale a posé pour la traditionnelle photo de famille, dans le vestibule du palais présidentiel. "Toutefois, comme l'avait bien promis le Président, son gouvernement est " composé pour moitié de femmes " et " des personnes de la société civile et des hommes politiques de gauche, du centre et de la droite ". Une ministre aux Affaires européennes, la centriste Marielle de Sarnez, a également été nommée.

Le geste de grande classe de Mourinho pour Paul Pogba
A son retour chez les Red Devils, "La Pioche" préparera ainsi la finale de la Ligue Europa, mercredi prochain, face à l'Ajax. Paul Pogba n'aurait du reste peut-être pas été aligné même s'il n'avait pas été touché par ce drame familial.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL