BREF-Orange négocie la prise de contrôle de Business & Decision

Elisee Touchard
Mai 19, 2017

Cette acquisition renforce donc Orange en tant qu'opérateur global de services aux entreprises, incluant les télécommunications à très haut débit, avec ou sans fil, ainsi que les services de cloud, d'infogérance et de transfert et sécurisation des données.

Orange vient d'annoncer qu'il entrait en négociation exclusive pour acquérir Business & Decision. La famille Bensabat et le PDG Christophe Dumoulin sont actionnaires majoritaires de la société cotée sur Euronext Paris. La société regroupe 2.500 collaborateurs en France et à l'international.

France: passation de pouvoir Hollande-Macron
Laurent Fabius, président du Conseil constitutionnel, a solennellement proclamé le résultat de l'élection présidentielle. Après un entretien avec son prédécesseur, Emmanuel Macron a été officiellement investi dans ses fonctions de président.

L'acquisition serait réalisée en numéraire sur la base d'un prix maximum de 7,93 euros par action (correspondant à une prime de 34% par rapport à la moyenne des cours sur les 12 derniers mois). L'offre valorise l'intégralité du capital de Business & Décision à environ 62,5 millions d'euros. Orange indique que ce projet d'acquisition " s'inscrit dans la stratégie de développement d'Orange Business Services comme acteur mondial de la transformation digitale", intervenant sur l'ensemble de la chaîne de valeur de la fourniture de services de données.

Le groupe espère boucler l'opération d'ici la fin du troisième trimestre de l'année.

Mali: un couple lapidé pour concubinage
Plusieurs groupes djihadistes, en plus des narcotrafiquants, contrebandiers et autres criminels, écument le nord du Mali . Selon cet élu, " quatre personnes ont jeté des cailloux aux deux, jusqu'à leur mort", a-t-il précisé.

En Bourse, la cotation de l'action Business & Decision est suspendue depuis lundi 8 mai à la suite d'informations parues dans la presse.

Trump: aucun homme politique n'est traité "plus injustement" que moi
Le président aurait notamment formulé cette demande à Comey - cela a son importance - après l'éviction de Flynn. C'est le mot qui est sur toutes les lèvres en ce moment à Washington: " Impeachment " ("Destitution").

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL