Agnès Buzyn nommée ministre des Solidarités et de la Santé

Olivia Lacan
Mai 19, 2017

Beaucoup de noms d'hommes (Olivier Véran, Arnaud Robinet.) ont circulé pour succéder à Marisol Touraine au ministère des Solidarités et de la Santé. Elle est également professeur d'hématologie à l'université Pierre et Marie Curie à Paris. Elle est l'auteur de plus d'une centaine de publications originales dans des revues en langue anglaise à comité de lecture.

La longue traversée du désert qui s'annonce pour Manuel Valls
Il y a toutefois des précédents où le PS n'est pas allé jusqu'au bout. Mardi sur RTL , Manuel Valls semblait pourtant confiant.

Professeur d'université en médecine, spécialiste d'hématologie, d'immunologie des tumeurs et de la transplantation, Agnès Buzyn vient d'être nommée ministre des Solidarités et de la Santé. Au moment du tsunami de Fukushima, elle est propulsée sur le devant de la scène.

Le gameplay de Destiny 2 impressionne d'entrée !
En plus d'une vidéo de gameplay totalement inédite, Bungie a dévoilé une nouvelle fonction intitulée Guided Games . Chaque joueur crée son propre personnage, appelé Gardien , dont la vocation est de défendre l'Humanité.

Agnès Buzyn a exercé de nombreuses fonctions au sein de sociétés savantes et de conseils d'administration: membre du conseil médical et scientifique de l'Agence de la biomédecine (ABM), membre du conseil scientifique de l'Etablissement français du sang (EFS), présidente du conseil scientifique de la société française de greffe de moelle et de thérapie cellulaire (SFGM-TC). En 2011, elle est nommée présidente de l'Institut national du cancer (Inca) au sein duquel elle a notamment mis en œuvre le 3e plan cancer 2014-2019, axé sur la lutte contre les pertes de chance face à la maladie. "Elle était très favorable, et elle le sera encore j'en suis convaincu, à cette idée de parcours de soins que l'on développe et de prise en compte de l'ensemble des besoins du patient", estime Christian Saout, ancien président du Collectif interassociatif sur la santé (CISS). Agnès Buzyn, l'ex-présidente de la HAS est la nouvelle ministre de la Santé.

Festival de Cannes: début de projection mouvementé pour le film Netflix
Et cette position énerve énormément de monde dans le microcosme du cinéma, à commencer par les exploitants de salle. Même si des applaudissements ont répliqué a un autre côté de la salle qui sifflait.

Mise au placard par le chef de service dont elle était l'adjointe, Agnès Buzyn trouvera une planche de salut en 2008 en prenant la tête de l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL