Emmanuel Macron : quand les politiques juraient qu'il n'était pas " un candidat sérieux "

Dominique Dufresne
Mai 18, 2017

L'abstention s'est élevée à 25,44% des inscrits sur les listes électorales, en hausse par rapport au premier tour (22,23%).

Le score d'Emmanuel Macron (66,1%) face à Marine Le Pen, au second tour de l'élection présidentielle, dimanche 7 mai, cache plusieurs faiblesses, auxquelles le nouveau président risque d'être confronté très rapidement. Mais si l'on ne compte que le pourcentage des Français qui se sont exprimés, en excluant donc ceux qui se sont abstenus ou qui ont voté blanc, Emmanuel Macron obtient plutôt environ 43 % des voix et Marine Le Pen, 23 %.

"Cette année je voulais qu'Emmanuel Macron puisse être là avec moi, à côté de moi, pour qu'une forme de flambeau puisse lui être passée", a déclaré François Hollande sur France 2.

"Je ne veux pas capter Emmanuel Macron". Mais cette cérémonie sera aussi la réédition d'une situation similaire quand, en 2012, François Hollande, élu, avait déposé la traditionnelle gerbe sous l'Arc de Triomphe avec Nicolas Sarkozy, président sortant.

Un homme poignardé dans le Vieux-Port
Un périmètre de sécurité a été érigé autour de la scène de l'accident et le secteur a été fermé à la circulation. La victime a subi une blessure importante au haut du corps et elle a été transportée à l'hôpital.

C'est sa première cérémonie officielle en tant que président élu.

Probablement jeudi, le Conseil constitutionnel proclamera les résultats de l'élection (après recensement des votes et traitement des éventuels contentieux) qui seront publiés dans le Journal officiel.

Pour rejoindre la place de l'Etoile, François Hollande a remonté la plus célèbre avenue du monde escorté par les motards et les cavaliers de la Garde républicaine.

" Je n'aurai pas d'état de grâce", a-t-il lui-même prévenu vendredi. L'occasion, pour François Hollande, de parler de sa relation avec Emmanuel Macron.

Un troisième concert parisien le 25 octobre pour les Rolling Stones
L'infatigable groupe de rock ne sera pas en concert deux soirs mais bien trois en octobre prochain près de Paris. The Rolling Stones en concert: infos et réservation! Elle débutera le 9 septembre à Hambourg (Allemagne).

L'une des premières mesures annoncées est le dépôt d'une loi sur la " moralisation politique ".

En fin de soirée, M. Macron a retrouvé ses partisans - entre 20.000 et 40.000 selon les sources - devant la pyramide du Louvre, après une traversée solennelle de la cour de l'ancien palais royal, sous les notes de l'hymne européen. M. Macron souhaite par ailleurs " dès l'été " réformer le droit du travail par ordonnances, ce qui suscite d'ores et déjà l'opposition du PS, du PCF et de la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon.

Reste néanmoins la vidéo de ces trois présidents côte à côte pendant quelques secondes.

Principal parti de l'Assemblée sortante mais balayé de la présidentielle avec les 6% récoltés par Benoît Hamon, le PS est en grand danger, pris en tenaille entre Emmanuel Macron et Mélenchon.

Manuel Valls veut être un candidat En marche — Législatives
Macron pendant la campagne, le député Christophe Castaner (en congé du parti socialiste ) a estimé que M. Il a par ailleurs déclaré qu'il voulait la réussite du nouveau Président Emmanuel Macron .

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL