JO-2024: Macron s'engage pour Paris, recevra mardi les membres du CIO

Margot Aubert
Mai 15, 2017

Dès avant son investiture, le chef de l'Etat s'était entretenu vendredi au téléphone avec le président du Comité international olympique (CIO), l'Allemand Thomas Bach, pour confirmer son "engagement en faveur de la candidature" de Paris-2024.

Avec ses résidences universitaires qui permettent d'héberger 16.000 étudiants en attendant la construction de 4.500 lits supplémentaires financée par l'université elle-même, et ses structures sportives, UCLA est l'un des arguments-choc de LA 2024 qui a fait le choix d'utiliser, comme pour les sites de compétition, des structures déjà existantes, plutôt que de construire un Village olympique, projet souvent dispendieux et en proie à des retards.

Le nouveau président marque ainsi sa volonté de s'inscrire dans l'acte de candidature pour les JO 2024.

"Notre équipe a un nouveau membre: le nouveau président de la République Emmanuel Macron".

Cyberattaque internationale: le parquet de Paris ouvre une enquête en France
Celui utilisé dans l'attaque est nommé WannaCry, aussi connu sous les noms de WannaDecryptor, WanaCrypt0r 2.0 et WCry?. Les hackers ont bloqué d'importants sites et demandent le versement d'une rançon pour libérer l'accès.

Nicolas Sarkozy sera également présent, au nom de la "continuité républicaine": c'est sous son quinquennat que la candidature de Paris aux JO a été lancée.

Enfin, avec Paris pour centre, les Jeux bénéficieraient essentiellement, en terme de richesse et d'emploi, à la Seine-Saint-Denis, département le plus jeune et le plus pauvre de France métropolitaine, où seraient disputées la plupart des épreuves et où serait construit le Village, transformé ensuite en logements sociaux.

"On veut montrer comment on va développer la pratique du sport dans ce pays, comment les Jeux vont servir d'effet de levier pour montrer le pouvoir qu'a le sport de jouer un rôle social, écologique, fédérateur".

Le co-président du comité de candidature parisienne Tony Estanguet s'est rendu à Madrid accompagné de Laurent Blanc, champion du monde avec Zinédine Zidane en 1998. Ce qui fait la force de Paris, c'est que 90% des infrastructures sont déjà construites: le Stade de France pour l'athlétisme, Roland-Garros pour le tennis, le Parc des Princes pour le football et Jean-Bouin pour le rugby.

Le président Macron promet de restaurer la "confiance"
Il rend hommage à Hollande et à tous les présidents. 11h07: Fin de l'entretien privé entre François Hollande et Emmanuel Macron . Il livre ensuite une vision optimiste de la France. 21 coups de canon étaient tirés dans le même temps aux Invalides.

"Nous avons vraiment essayé de mettre l'accent sur tout ce qui pourrait faire disparaître le stress pour les sportifs", a expliqué M. Garcetti.

Les membres de la commission d'évaluation du CIO sont sur place. Paris-2012 avait obtenu une appréciation technique brillante, meilleure que celle de Londres qui l'avait finalement devancée lors du vote du CIO.

"On sait que ce ne sera pas suffisant". "Mais on se rapproche du but". Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

François Hollande a quitté l'Élysée, applaudi par Emmanuel Macron — Passation de pouvoir
Là, Laurent Fabius, le président du Conseil constitutionnel, proclamera le résultat officiel de l'élection présidentielle. Nous avons cette satisfaction, je laisse un pays dans un état bien meilleur que celui que j'ai trouvé.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL