Piratage Macron: "rien ne sera laissé sans réponse", dit Hollande

Dominique Dufresne
Mai 8, 2017

Le parquet de Paris a ouvert une enquête dans la soirée du 5 mai à la suite de la diffusion sur internet de milliers de documents internes de l'équipe de campagne d'Emmanuel Macron, a-t-on appris le 7 mai, de source proche du dossier.

La Commission "souligne que la diffusion ou la rediffusion de telles données, obtenues frauduleusement, et auxquelles ont pu, selon toute vraisemblance, être mêlées de fausses informations, est susceptible de recevoir une qualification pénale à plusieurs titres et d'engager la responsabilité de ses auteurs".

En mars, En Marche avait été la cible de tentatives de hameçonnage ("phishing"), attribuées à un groupe russe, selon l'entreprise japonaise de cybersécurité Trend Micro.

Pour préserver la sincérité du scrutin, la commission de contrôle de la campagne électorale a appelé les médias et les citoyens à ne pas relayer "le contenu" de ces documents internes à En Marche!

Le Premier ministre tchèque retire sa démission
Sobotka à prendre éventuellement des "mesures appropriées" contre son ministre. Babis des accusations de fraude fiscale et de conflit d'intérêt invitant M.

Parallèlement, le Front national a dénoncé des envois présumés de bulletins de vote Marine Le Pen déchirés dans plusieurs départements.

Après enquête sur le piratage qui avait visé l'équipe de Hillary Clinton, la candidate démocrate à la présidentielle américaine de 2016, les agences de renseignement américaines avaient accusé la Russie d'avoir interféré dans la présidentielle des Etats-Unis afin de favoriser le candidat républicain Donald Trump, élu le 8 novembre.

La campagne officielle a pris fin vendredi soir à minuit, ce qui interdit aux médias de publier des sondages ou des déclarations des candidats Emmanuel Macron et Marine Le Pen jusqu'à la fin du vote, dimanche à 20H00, heure à laquelle les premiers résultats seront connus.

Les bureaux resteront ouverts jusqu'à 20h dans certaines grandes villes. Au terme d'une campagne inédite et électrique, les Français choisissent dimanche le huitième président de la Ve République, entre un novice en politique à l'ascension inattendue et une candidate d'extrême droite.

"un KO" en faveur d'Emmanuel Macron
En face, Emmanuel Macron a été jugé rassurant par 31% des sondés, quand 33% l'ont trouvé inquiétant. Un débat retransmis sur six chaînes de télévision, qui n'a pourtant pas connu une audience record.

Sous surveillance depuis 2014 pour sa radicalisation, l'homme avait prêté allégeance au groupe État islamique, selon une clé USB saisie dans son véhicule, où se trouvaient également des drapeaux de l'EI.

Le mouvement En Marche! a annoncé avoir été victime d'une opération de piratage "massive" après la publication, vendredi soir sur internet, d'un grand nombre de documents et d'informations présentés comme émanant de certains responsables de l'équipe de campagne de l'ex-ministre de l'Economie. Les enquêteurs cherchent à déterminer si le suspect était sur le point de commettre une action violente ou s'il procédait à des préparatifs.

Le second tour de l'élection présidentielle a lieu ce dimanche. Une presse qui, depuis plusieurs semaines déjà, ouvre ses colonnes à la campagne présidentielle française.

Les mesures de sécurité seront renforcées autour des bureaux de vote, et plus de 50 000 policiers, gendarmes et militaires seront mobilisés. Rapidement, une queue serpentant sur 2 km s'est formée à l'extérieur où les électeurs patientaient, dans la bonne humeur malgré les averses.

Présidentielle 2017. Le point sur la participation à 17 heures
Le taux de participation au second tour de l'élection présidentielle, à 17 heures, en Seine-et-Marne, est de 59,31%. Dans l'Aisne, le taux de participation est de 28 ,30 %, il est en hausse par rapport au premier tour (27,63 %).

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL