A 20H00, joie et drapeaux français chez Macron, huées chez Le Pen

Tristan Gaume
Mai 8, 2017

Emmanuel Macron a été élu dimanche président de la République en battant largement la candidate d'extrême droite Marine Le Pen lors d'un second tour marqué par une forte abstention, mais de nombreux défis attendent cet homme jeune à l'ascension fulgurante, à commencer par l'obtention d'une majorité à l'Assemblée. Réagissant vers 20h15, peu après l'annonce des résultats du second tour du scrutin qui a désigné Emmanuel Macron chef de l'Etat, la candidate du FN a d'abord "remercié les 11 millions de Français qui [lui] ont accordé leur confiance".

"L'échange a été chaleureux et cordial", a confirmé l'équipe de campagne d'Emmanuel Macron.

Le Premier ministre tchèque retire sa démission
Sobotka à prendre éventuellement des "mesures appropriées" contre son ministre. Babis des accusations de fraude fiscale et de conflit d'intérêt invitant M.

Entre soulagement et émotion, François Hollande n'a pas tardé à féliciter le vainqueur de l'élection présidentielle. À 39 ans, il devient le huitième président de la Vème République.

Réuni presque au grand complet dans le jardin d'hiver de l'Elysée autour de François Hollande, le gouvernement avait "applaudi chaleureusement" la victoire d'Emmanuel Macron lorsque son visage est apparu à 20H00 sur les écrans de télévision.

L'incroyable célébration de l'Ajax après la victoire contre Lyon
Profitant d'une nouvelle erreur de Tousart, Younes faisait vibrer la montre de l'arbitre pour inscrire le troisième but . On va jouer une très belle équipe qui propose un jeu très offensif avec des attaquants rapides.

Il avait attendu les résultats entouré du Premier ministre Bernard Cazeneuve, de Jean-Marc Ayrault (Affaires étrangères), Matthias Fekl (Intérieur), Michel Sapin (Economie), Myriam El Khomri (Travail), Stéphane Le Foll (Agriculture), Audrey Azoulay (Culture) ou Marisol Touraine (Affaires sociales).

Nombre de membres du gouvernement ont quitté immédiatement l'Elysée pour commenter les résultats sur les plateaux de télévision.

Estoril : Pablo Carreno-Busta enfin titré
Carreño, 21e joueur mondial et tête de série N.1, s'est imposé sur sa première balle de match, pour sa 6e finale en carrière. Il avait dû déclarer forfait à Miami en mars à cause d'une blessure aux adducteurs, et n'avait plus rejoué depuis.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL