Le vote est terminé — Présidentielle française

Olivia Lacan
Avril 24, 2017

Le chef de l'Etat devrait très logiquement appeler à voter pour son ancien conseiller, Emmanuel Macron, arrivé en tête au premier tour.

Selon deux sondages publiés dimanche soir, l'ex-ministre s'imposerait avec 62 ou 64% des voix le 7 mai. Quant à Benoît Hamon, poursuit ce proche, "il a certainement pâti, d'une part, de sa stratégie et de sa ligne politique et, d'autre part, du vote utile". "Ça fait des années que j'attends cela, qu'on nous crache dessus, qu'on nous traite de nazis, mais enfin les gens ont ouvert leurs yeux!" s'exclamait de son côté un militant FN, Aldric Evezard, à Hénin-Beaumont (nord). En effet, pour la première fois dans la Ve République, ni la droite, ni la gauche ne seront au second tour du scrutin.

Selon les estimations, le candidat des Républicains François Fillon (19,8-20,1%) et le candidat de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon (19,2-20,1%) sont éliminés, au coude-à-coude pour la troisième place. Le socialiste Benoit Hamon a lui subi de son propre aveu un "désastre", avec 6,35% des suffrages. Les résultats officiels du premier tour seront proclamés officiellement mercredi prochain par le Conseil constitutionnel.

Macron devant Le Pen selon un sondage sortie des urnes (DIRECT) — Présidentielle
Plus de 50'000 policiers et gendarmes, appuyés par 7000 militaires de l'opération Sentinelle, sont mobilisés à travers la France. Les deux candidats qui arriveront en tête des suffrages dimanche soir s'affronteront lors d'un second tour le 7 mai.

Devant ses propres soutiens, Mme Le Pen s'est réjouie d'un résultat "historique".

Les candidats qualifiés pour le second tour sont désormais connus: Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

Le député Georges Fenech, qui avait pris la tête des frondeurs contre la candidature de François Fillon, a jugé que "se jeter dans les bras de Macron [serait] un 2e suicide collectif pour les législatives". François Hollande, qui a félicité son ancien ministre, exprimera "très clairement" et "rapidement" son choix, mais pas dimanche, a annoncé l'Elysée. Signe de soulagement des marchés, l'euro évoluait en forte hausse après le premier tour dans les échanges internationaux. "Soit nous continuons sur la voie de la dérégulation totale, soit vous choisissez la France", a-t-elle harangué ses partisans, se décrivant comme "la candidate du peuple". Mais le Frexit, la sortie de la France de l'Union, aurait enterré le projet européen. Dès lundi, les deux candidats vont de nouveau fourbir leurs armes.

Fillon annonce qu'il votera pour Emmanuel Macron
Elle devance François Fillon (20%) et Jean-Luc Mélenchon (19,2%), mais la première place, elle, revient à Emmanuel Macron (23,9%). Ses rivaux François Fillon et Benoit Hamon ont d'ores et déjà appelé à voter "contre le FN" et donc pour Macron.

Belgique Dans un éditorial publié sur son site (voir une en photo), Le Soir juge que les Français "ont fait leur révolution, balayant, à la Trump, les partis et les hommes politiques traditionnels, de gauche comme de droite, pour mettre face à face deux personnalités hors système".

L'élection présidentielle 2017 s'inscrit donc par un second tour inédit.

Le Pen: "Ce résultat est historique, la première étape est franchie"
Le député de la 9e circonscription du Pas-de-Calais, Stéphane Saint-André (PRG) n'a pas tardé à réagir à l'annonce des résultats. Marine Le Pen arrive en tête avec 27 ,76 %, devant Fillon (21,47 %), Macron (21,31 %) et Mélenchon (15,31 %).

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL