Environ 325 millions de malades de l'hépatite

Olivia Lacan
Avril 22, 2017

A la veille de la Semaine mondiale de la vaccination du 24 au 30 avril, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a souligné l'importance de lancer une riposte mondiale contre l'hépatite.

Selon les dernières estimations de l'OMS, 325 millions de personnes vivent dans le monde avec une infection chronique par le virus de l'hépatite B (VHB) ou de l'hépatite C (VHC).

" L'hépatite virale est désormais un enjeu majeur de santé publique, qui nécessite une réponse urgente", a déclaré la directrice générale de l'OMS, Margaret Chan.

Le rapport de déplorer l'augmentation de la mortalité et des nouvelles infections qui ont permis de dénombrer 1,34 million de décès en 2015.

Fed Cup: la France tente de sauver sa peau face à l'Espagne
Les Nordistes Kristina Mladenovic et Pauline Parmentier seront en première ligne ce week-end. Dès 14h, samedi, Kristina Mladenovic ouvrira le bal face à Silvia Soler Espinosa .

Selon l'OMS, qui réclame un plan global pour lutter contre ces maladies virales, "la majorité de cette population n'est pas testée et n'a pas accès aux traitement", et par conséquent, "des millions de gens" risquent de développer une maladie chronique du foie ou un cancer et d'en mourir. En effet, sans accès aux traitements et aux dépistages, " des millions de personnes sont confrontées au risque d'évolution lente vers une maladie chronique du foie, le cancer et la mort. En atteste le nombre de nouveaux cas d'infection causés par le Virus de l'hépatite C qui est passé à 1,75 million portant à 71 millions de personnes qui souffrent de ce virus dans le monde entier. "Il existe des vaccins et des médicaments pour la combattre et l'OMS s'est engagée à veiller à ce que ces outils couvrent tous ceux qui en ont besoin". Mais alors que la mortalité due à la tuberculose et au Vih a diminué, les décès dus à l'hépatite augmentent.

Le nombre de nouvelles contaminations de l'hépatite B est en recul, grâce à un vaccin qui a été administré à 84 % des bébés en 2015, ajoute l'OMS dans son rapport.

La Chine a obtenu une couverture élevée (96 %) de l'administration à la naissance du vaccin contre le VHB et elle a atteint le but de la lutte contre l'hépatite B, à savoir une prévalence inférieure à 1 % chez les enfants de moins de 5 ans en 2015. Il n'y a actuellement aucun vaccin contre le Vhc, et l'accès au traitement pour le Vhb et le Vhc est encore faible.

L'hépatite B nécessite un traitement tout au long de la vie du malade.

France 2 leader des audiences avec 15 minutes pour convaincre — Présidentielle
C'était l'ultime grand oral télévisé pour tenter d'engranger des voix, à trois jours du premier tour de l'élection présidentielle. Et Michel Field , directeur de l'info de France Télévisions, a été obligé de se justifier sur l'antenne de France Inter .

L'OMS a pour objectif de tester 90% de la population et de traiter 80% des malades d'ici 2030. Malheureusement, le rapport relève que seulement 9 % des infections à VHB et 20 % des infections à VHC ont été diagnostiquées en 2015.

La journée mondiale contre l'hépatite sera célébrée le 28 juillet et aura pour mot d'ordre "éliminer l'hépatite".

Le rapport mondial de l'OMS sur l'hépatite pour 2017 montre que, malgré les difficultés, certains pays prennent des mesures concluantes pour étendre les services contre l'hépatite. Cette mesure permettra à davantage de pays de produire des médicaments abordables contre l'hépatite. Il se tiendra du 1er au 3 novembre à São Paulo (Brésil).

3 proches du terroriste interrogés en garde à vue — Attentat/Champs-Elysées
Un mot manuscrit défendant "Daech" a par ailleurs été retrouvé près du tueur selon des proches de l'enquête . Vendredi matin, trois proches de l'assaillant ont été mis en garde à vue par les services antiterroristes.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL