Lyon renverse le Besiktas — Europa League

Elisa Mosse
Avril 21, 2017

Ils ont brisé deux portes vitrées du magasin et mis la boutique sens dessus dessous.

Que s'est-il passé dans le stade?

Dans le même temps, dans les tribunes du stade a commencé bagarre de supporters de clubs. Quelque 15 à 20 000 supporters turcs, pour la plupart venus de France ou de pays voisins, étaient disséminés au milieu des 35 000 spectateurs lyonnais, en plus des 3 000 Stambouliotes installés dans le parcage visiteurs. La police a évacué la pelouse vers 21h10, permettant 30 minutes plus tard l'entrée des joueurs, puis le début du match vers 21h50. L'électricité est ensuite retombée durant la rencontre. Au final, douze supporters lyonnais et turcs ont été interpellés et sept personnes blessées, selon les autorités.

Macron serait devant Le Pen au premier tour
Compte tenu du resserrement de l'écart entre les candidats dans les enquêtes d'opinion, cette semaine sera cruciale et décisive. Selon les récents sondages de l'institut SOFRES, Emmanuel Macron part favori du premier tour avec 24% des intentions de vote.

Parmi les blessés, deux stadiers ont été gravement touchés. Des témoins ont effectivement vu des supporters lyonnais s'en prendre à leurs homologues turcs, à l'extérieur du stade et dans les tribunes.

Et elle accuse les fans de Besiktas d'avoir "lancé des projectiles" et d'avoir causé des "troubles" au sein du public.

Présidentielle: dernier round télévisé avant un très ouvert "match à quatre"
Fillon dans cette interview alors qu'il a refusé de répondre au Monde et au journaliste de RMC-BFMTV Jean-Jacques Bourdin. En effet, radios et télévisions ne pourront plus parler des déplacements électoraux à partie du vendredi minuit.

"C'est la première fois que je vois ça", a témoigné pour l'AFP Amin, stadier depuis cinq ans à l'OL. Cette gestion problématique pourrait valoir au club français de lourdes sanctions de la part de l'UEFA qui a ouvert une instruction: forte amende, match à huis clos ou délocalisation d'un prochain rendez-vous européen à domicile. La rencontre entre Lyon et Besiktas est placé sous haute tension, à trois jours d'un référendum en Turquie. Une solution qui aurait donc limité la présence des supporters turcs au PARC OL, hier soir. Les contrôles et palpations avaient également été renforcées. Jean-Michel Aulas ne s'est pas défilé au moment de descendre dans l'arène pour ramener le calme au sein de son stade. Il y a une colonie turque très importante en France avec des centaines de milliers de représentants. Il y a eu aussi l'arrivée d'Allemagne de supporters turcs qui n'auraient jamais dû être là.

Terrorisme. Début du procès de la filière jihadiste de Cannes-Torcy
Dans son entourage apparaît Jérémy Bailly, petit délinquant converti à l'islamisme radical considéré comme "le fidèle lieutenant". L'enquête est rapide: une empreinte retrouvée sur la cuillère de la grenade permet de remonter à Louis-Sidney.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL