Deux hommes soupçonnés de préparer des attentats en Russie abattus

Dominique Dufresne
Апреля 21, 2017

Le Service fédéral de sécurité russe (FSB), a annoncé hier mercredi, la mort de deux hommes, abattus par les forces de l'ordre, alors qu'ils préparaient de nouvelles attaques, deux semaines après l'attentat sanglant perpétré dans le métro de Saint-Pétersbourg.

Les deux suspects, respectivement nés en 1991 et 1987, ont activement résisté à leur arrestation dans la région de Vladimir, dans le centre de la Russie, a affirmé le FSB dans un communiqué.

Selon les forces de l'ordre, les deux hommes étaient en contact avec des recruteurs d'organisations terroristes internationales et étaient prêts à perpétrer des attentats en Russie.

Читайте также: FRANCE 2017--Le président bolivien salue la "percée" de Mélenchon

Des munitions, un pistolet, un fusil mitrailleur, ainsi que des éléments pour fabriquer un engin explosif ont été découvert sur place. Une vidéo diffusée par le FSB montre les cadavres ensanglantés des deux hommes dans la chambre d'une maison, l'un tenant un AK-47.

Le FSB n'a pas précisé si cette opération était liée à l'attentat du 3 avril à Saint-Pétersbourg.

En octobre, deux personnes transportant des explosifs avaient toutefois été tués par les services de sécurité russes à Nijni Novgorod (Volga) après avoir ouvert le feu lors d'un contrôle routier.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2017 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Autres rapports

Discuter de cet article