Deux hommes soupçonnés de préparer des attentats en Russie abattus

Dominique Dufresne
Avril 21, 2017

Le Service fédéral de sécurité russe (FSB), a annoncé hier mercredi, la mort de deux hommes, abattus par les forces de l'ordre, alors qu'ils préparaient de nouvelles attaques, deux semaines après l'attentat sanglant perpétré dans le métro de Saint-Pétersbourg.

Les deux suspects, respectivement nés en 1991 et 1987, ont activement résisté à leur arrestation dans la région de Vladimir, dans le centre de la Russie, a affirmé le FSB dans un communiqué.

Macron et Le Pen distancent Fillon et Mélenchon — Sondage présidentielle
Emmanuel Macron et Marine Le Pen restent au coude à coude et sont respectivement crédités de 24% et 23% des intentions de vote. Macron est désormais devant Le Pen au premier tour et la devance de 30 points au second tour.

Selon les forces de l'ordre, les deux hommes étaient en contact avec des recruteurs d'organisations terroristes internationales et étaient prêts à perpétrer des attentats en Russie.

Des munitions, un pistolet, un fusil mitrailleur, ainsi que des éléments pour fabriquer un engin explosif ont été découvert sur place. Une vidéo diffusée par le FSB montre les cadavres ensanglantés des deux hommes dans la chambre d'une maison, l'un tenant un AK-47.

FRANCE 2017--Le président bolivien salue la "percée" de Mélenchon
Il compte à nouveau créer l'événement mardi, avec un meeting à Dijon (centre) répliqué par hologramme dans six villes. Sa réunion pourrait être perturbée par des collectifs qui ont dit prévoir plusieurs " actions " avant le meeting.

Le FSB n'a pas précisé si cette opération était liée à l'attentat du 3 avril à Saint-Pétersbourg.

En octobre, deux personnes transportant des explosifs avaient toutefois été tués par les services de sécurité russes à Nijni Novgorod (Volga) après avoir ouvert le feu lors d'un contrôle routier.

Présidentielle : Macron et Le Pen consolident leur avance
Loin derrière ces quatre candidats, Benoît Hamon enregistre un nouveau recul avec 8% des intentions de vote en sa faveur (-1 point).

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL