"Un second tour Mélenchon/Le Pen c'est effrayant" — Bayrou

Tristan Gaume
Avril 20, 2017

Dans les tout derniers jours de campagne, l'indice de participation progresse à 72% du corps électoral (+6) et parallèlement, de plus en plus d'électeurs assurent que leur choix est fait.

Les Français voteront une première fois dans quelques jours.

Alors que les différentes enquêtes d'opinion montrent un resserrement des positions en tête, doublé d'une grande indécision de l'électorat, la gestion du sprint final sera cruciale jusqu'à vendredi minuit, fin officielle de la campagne. Et que ce soit Macron, le Républicain François Fillon, ou même le nationaliste de l'extrême gauche Jean-Luc Mélenchon qui fait face à Le Pen au second tour, les sondages suggèrent qu'il est peu probable qu'elle gagne.

Selon M. Mérand, c'est du jamais-vu en France. Ce qui avait précipité l'élimination de l'ancien premier ministre Lionel Jospin au premier tour.

Présidentielle: Macron et Le Pen consolident leur avance (sondage)
Ce qui avait précipité l'élimination de l'ancien premier ministre Lionel Jospin au premier tour. Il obtient ainsi 18% de réponses favorables à la question: qui souhaiteriez-vous voir élu?

M. Tsipras, candidat de la gauche radicale élu en 2015 sur la promesse de s'affranchir de l'austérité et de la tutelle des créanciers, avait dû six mois plus tard donner son accord à un troisième plan de sauvetage financier, en contrepartie d'une nouvelle liste de réformes et mesures d'économie. Ce n'est pas seulement une incertitude sur qui va arriver deuxième. Il compte toujours 19% des intentions de vote au premier tour et prétend lui aussi à une qualification pour le second tour de l'élection présidentielle.

D'abord, selon Frédéric Mérand, Jean-Luc Mélenchon pourrait brouiller les cartes puisque des sondages démontrent qu'il a grugé les votes du candidat socialiste Benoît Hamon, mais aussi ceux d'Emmanuel Macron récemment.

Une grande inconnue est de savoir si Mélenchon peut maintenir sa récente hausse dans les sondages.

4 François Fillon ne se débrouille pas si mal, finalement, malgré les casseroles qu'il traîne depuis janvier dernier.

Joyeuses Pâques pour Ferrari à Bahreïn — Formule Un
Et Mercedes n'a pas été à la fête dans la matinée avec un Lewis Hamilton stoppé en piste. Renault a pris ses deux premiers points de 2017 grâce à l'Allemand Nico Hülkenberg, 9e.

"Là où ça pourrait se corser, c'est si Fillon aussi est sous-évalué, et ça aussi c'est une possibilité", a-t-elle ajouté.

La spécialiste souligne d'ailleurs que l'appui des candidats en tête est souvent surévalué dans les sondages lors du premier tour de l'élection en France.

Certains candidats étaient prévenus du risque imminent d'attentat.

L'institut Ipsos lui donne ainsi 23% des intentions de vote devant Marine Le Pen (22,5%) au premier tour et 61% au second tour contre 39% à la candidate d'extrême-droite. Jean-Luc Mélenchon obtiendrait, lui, 57% des voix s'il était opposé à la Présidente du Front national. "Moi, je suis à 2.000 lieues d'avoir le même cerveau qu'elle et qu'on m'en préserve", a-t-il conclu.

Le libéral Jonathan Marleau affrontera Gabriel Nadeau-Dubois dans Gouin
Jonathan Marleau en a fait l'annonce mardi soir au marché Jean-Talon en compagnie du premier ministre Philippe Couillard. L'élection partielle n'a pas encore été déclenchée, mais selon la loi, elle devra se tenir au plus tard au mois de juin.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL