Sondage: Macron et Le Pen à égalité, Fillon progresse

Elisa Mosse
Avril 20, 2017

La problématique terroriste a fait irruption dans la campagne mardi avec l'arrestation, après six jours de traque, de deux hommes soupçonnés d'avoir voulu perpétrer une " action violente (.) imminente", sans précision de date ni sur les cibles, selon le procureur de Paris François Molins. Le candidat d'En Marche gagnerait avec 64% des intentions de vote au second tour (+2) face à Marine Le Pen à 36% (-2%).

Besiktas : procédure disciplinaire ouverte contre l'OL
Et elle accuse les fans de Besiktas d'avoir "lancé des projectiles" et d'avoir causé des " troubles " au sein du public. Ces scènes ont évidemment été néfastes pour les images respectives des deux clubs.

Force est de constater que le candidat de la France insoumise a mis l'innovation au cœur de sa campagne.

Ses propos chocs sur l'immigration (vidéo) — Marine Le Pen
A quelques jours du premier tour, la candidate du Front National durcit le ton sur l'immigration. "Fiers de notre, symbole d'unité, de solidarité et d'harmonie entre les peuples d'Europe.

Cette campagne hybride permet à Jean-Luc Mélenchon de susciter un engouement notable: preuve en est la réussite de sa marche entre République et Bastille le 18 mars, mais aussi sa forte présence numérique tout au long de sa campagne, générant un fort engagement de ses publications Facebook notamment. Mercredi matin, la présidente du Front national a souligné qu'il n'y avait pas de "risque zéro" en matière terroriste, après avoir assuré lundi au Zénith de Paris qu'avec elle, "il n'y aurait pas eu Mohammed Merah" ni "les terroristes migrants du Bataclan et du Stade de France". Face à lui, le candidat du PS Benoit Hamon continue de perdre du terrain en étant crédité de seulement 8% des intentions de vote en perdant un point par rapport à la dernière vague. Après son meeting de la Porte de Versailles et sa tournée des capitalres régionales, le candidat mis en examen semble reprendre des couleurs et profite de la baisse de ses concurrents Mme Le Pen et M. Macron. Philippe Poutou (Nouveau Parti anticapitaliste) réunit ses partisans à Aubervilliers et Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière) à Lille. Emmanuel Macron voit son électorat s'effriter légèrement pile au moment où Jean-Luc Mélenchon progresse dans les sondages. Le candidat des Républicains était attendue en fin de matinée dans les locaux de l'entreprise de musique en ligne Deezer en compagnie d'Alain Juppé, son concurrent malheureux de la primaire de la droite. La visite, initialement programmée de l'Ecole informatique 42, a finalement été annulée, pour raisons de sécurité selon la direction de l'école, à cause de l'hostilité d'une partie des élèves, selon certains médias.

Le Pen: "le risque zéro n'existe pas" en matière terroriste
Elle a par la suite ajouté que dès qu'elle sera élue, sa première mesure sera celle de " rendre leurs frontières nationales aux Français ".

Jean Lassalle participait à un colloque sur la politique étrangère. Mais il doit surtout créer l'événement mardi 18 avril, avec un meeting à Dijon répliqué par hologramme dans six autres villes. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL