Repli limité mais Goldman, J&J et IBM déçoivent — Wall Street

Elisee Touchard
Апреля 20, 2017

Selon les résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a reculé de 118,79 points à 20.404,49 points et le Nasdaq, à dominante technologique, a progressé de 13,56 points à 5.863,03 points. L'indice élargi S&P 500 a baissé de 4,02 points, soit 0,17%, à 2.338,17 points.

"La majeure partie de la baisse du jour semble être motivée par l'Europe", a mis en avant Karl Haeling de LBBW.

Prenant tout le monde par surprise, la Première ministre britannique Theresa May a appelé mardi à la tenue d'élections législatives anticipées le 8 juin afin de renforcer sa majorité en vue des négociations du Brexit, trois semaines après son déclenchement officiel.

La banque d'affaires "a annoncé des résultats meilleurs que prévu au premier trimestre et c'est un contrepoids bienvenu qui fait passer les résultats décevants de Goldman Sachs mardi pour un problème propre au groupe", a estimé Patrick O'Hare de Briefing dans une note.

Des indicateurs en demi-teinte n'ont guère été d'un grand secours pour la Bourse de New York.

Publiées un peu plus tôt, les mises en chantier de logements ont diminué moins que prévu à 1.215.000 en rythme annualisé, tandis que les permis de construire ont augmenté davantage qu'anticipé, à 1.260.000.

Читайте также: Nantes : retour sur le meeting de Jean-Luc Mélenchon

Le FMI confirme ses prévisions de croissance à +2,3% en 2017 puis +2,5% en 2018 mais rehausse de +0,1% celles concernant la croissance mondiale à 3,5% en 2017 et +3,6% en 2018.

La lourdeur du Dow Jones résulte principalement de la chute de -4,7% de Goldman Sachs dont les profits grimpent nettement par rapport au T1 2016, mais insuffisamment pour atteindre les 5,3$ de profits espérés (avec seulement 5,15$ par titre) du fait du recul de -2,4% des bénéfices issus des activités de trading.

Dans l'ensemble, "les résultats d'entreprises n'ont pas été mauvais jusque là", a commenté Peter Cardillo.

Toujours au sein de l'indice phare de Wall Street, Goldman Sachs retenait l'attention des investisseurs après un recul de son activité de courtage au 1er trimestre.

Le fonds d'investissement Blackrock reculait de 1,36% à 378,38 dollars après avoir enregistré une hausse de ses résultats au 1er trimestre mais son chiffre d'affaires s'est révélé légèrement sous les attentes du marché. Sa branche ETF a collecté 64,5 milliards de dollars sur la période.

Le marché obligataire montait, le rendement des bons du Trésor à 10 ans baissant à 2,185% contre 2,248% lundi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,851%, contre 2,905% précédemment.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2017 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Autres rapports

Discuter de cet article