Real-Bayern, et si tout restait à faire — Ligue des champions

Margot Aubert
Avril 20, 2017

Parmi les décisions de l'homme en noir qui ont mis les Munichois hors d'eux, il y a aussi la validation des deux buts de Cristiano Ronaldo en prolongation (105e et 109e), sur lesquels le Portugais est hors-jeu, ainsi que l'expulsion du Chilien Vidal pour un second carton jaune (84e), jugée très sévère.

Tout Madrid est au rendez-vous des demi-finales de la Ligue des champions!

Présidentielle: Macron et Le Pen consolident leur avance (sondage)
Ce qui avait précipité l'élimination de l'ancien premier ministre Lionel Jospin au premier tour. Il obtient ainsi 18% de réponses favorables à la question: qui souhaiteriez-vous voir élu?

Les Merengue deviennent ainsi le premier club à rejoindre pour la 7e fois d'affilée le dernier carré de la plus prestigieuse des Coupes d'Europe.

"J'espère que dans l'avenir la vidéo pourra aider l'arbitre, ce n'est pas possible de voir des erreurs comme ça en quart de finale de Ligue des champions", a lui aussi plaidé Carlo Ancelotti, l'entraîneur du Bayern Munich (et ex-coach du PSG). "On a été en difficulté, mais le Real Madrid sait souffrir et sait se relever". Le Bayern Munich devra sortir un grand match pour sortir l'équipe de Zinedine Zidane.

Ronaldo achève le Bayern au bout d'un match incroyable — Ligue des Champions
Neuer va subir de plus amples examens à Munich. "L'équipe a bien joué et je suis évidemment heureux d'avoir marqué ces buts". Aux compliments après le match contre Madrid, Neuer a pourtant répondu avec agacement.

De son côté, le Bayern récupère comme prévu son buteur Robert Lewandowski, absent à l'aller et titulaire en pointe au stade Santiago-Bernabeu.

Real Madrid: Navas - Carvajal, Nacho, Ramos, Marcelo - Modric, Casemiro, Kroos, Isco - Benzema, Cristiano Ronaldo. Les joueurs Franck Ribéry et Arturo Vidal ont également réagi. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Messi, Busquets et Suarez auraient encore recadré Luis Enrique — FC Barcelone
Sous Luis Enrique, l'équipe blaugrana a gagné la totalité de ses 15 matches à domicile en Ligue des champions. La Juventus et Monaco ont ainsi rejoint le Real Madrid et l'Atletico Madrid en demi-finales.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL