Real-Bayern (4-2), Vidal : "C'était un vol, c'est honteux"

Margot Aubert
Avril 20, 2017

L'arbitre hongrois, qui a officié lors de la défaite du Bayern Munich à Santiago Bernabeu de Madrid (4-2 après prolongation, 2-1 à l'aller), n'a pas fait l'unanimité dans ses décisions, et mis les visiteurs en rogne. Aujourd'hui, le carton rouge de Vidal nous a tués.

Sondage: Ça se resserre à 4 jours du premier tour
En effet, les quatre candidats en tête n'ont jamais été aussi proches dans les intentions de vote. Cette situation serait sans doute due à l'opposition d'idée notable entre les deux candidats.

Ainsi, lors du match amical entre la France et l'Espagne, c'est l'arbitrage vidéo qui a été la vraie star de la rencontre, malgré la présence sur la pelouse du Madrilène Antoine Griezmann ou du Barcelonais Andrés Iniesta. "Quand Vidal reçoit son deuxième avertissement, il touche la balle". "Ca a un peu tué notre match", avait tranché le latéral parisien Layvin Kurzawa. Bref, bilan contrasté aux yeux des joueurs français. Et elles ne sont pas toutes en faveur du Real Madrid.

Un camp de migrants détruit par un incendie en France
Après le démantèlement de la Jungle de Calais , le nombre de pensionnaires de Grance-Synthe avait grossi, passant de 700 à 1 500. Ces dernières semaines, les migrants de Grande-Synthe avaient préféré rester sur place.

Neuer, désigné à plusieurs reprises meilleur gardien du monde, avait encore été décisif au match aller contre le Real Madrid à Munich (1-2), encaissant deux buts de Ronaldo mais empêchant surtout le Bayern de sombrer en fin de match, grâce à plusieurs arrêts exceptionnels. De "petits contre-temps liés au manque d'entraînement des arbitres", avait balayé Gianni Infantino. Tous les Allemands, qui se sont exprimés à la fin du match, ont fait le même constat, de Philipp Lahm le capitaine à Karl-Heinz Rummenigge le président. Mais le Basque avait estimé que "la technologie est la bienvenue dans le foot", à condition de "l'appliquer de manière proportionnée pour que le foot ne perde pas sa fluidité ni son charme".

" A Monaco pour gagner avec deux buts d'écart " — Tuchel
Et puis dans l'équipe , il y a un bon mélange de joueurs expérimentés et de jeunes joueurs de qualité. On a fait un parcours exceptionnel en Ligue des Champions et on ne veut pas s'arrêter là .

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL