Présidentielle : Macron et Le Pen toujours en tête

Tristan Gaume
Avril 20, 2017

Au coude-à-coude, Emmanuel Macron et Marine Le Pen arriveraient en tête du premier tour de l'élection présidentielle, selon un sondage Ifop-Fiducial publié mercredi. Dans le sondage Kantar Sofres-OnePoint il est seulement 0,5 points derrière François Fillon. A en croire cette enquête d'opinion, le candidat LR recueille 24,4% des intentions de vote au premier tour.

Emmanuel Macron qui tenait un meeting à Bercy lundi 17 avril arrive premier de notre classement ce matin, avec plus de 197 000 citations et une forte présence de hashtags dans les mots clés qui lui sont liés (#macronbercy, #bourdindirect, #presidentielle2017, mais aussi #emmanuelhollande). A moins que la menace d'être doublé par Jean-Luc Mélenchon dans la dernière ligne droite ait accéléré l'idée d'un vote utile en sa faveur? Son meilleur post, où il tient une petite fille dans ses bras, cumule 5 000 réactions, et 850 partages.

Neuer s'est fracturé le pied face au Real Madrid
Il connaîtra, c'est vrai, la quatrième demi-finale de son histoire (1994, 1998, 2004) du 2 au 10 mai prochain. Sa moyenne est assez facile à calculer: Ronaldo tourne à une moyenne de 10,1 buts/an en Ligue des champions.

C'est, depuis des semaines, l'une des caractéristiques de cette campagne: bon nombre de Français ne sont pas sûrs d'aller voter et, parmi ceux qui le sont, un pourcentage important n'est pas encore sûr de son choix.

Lorsque Marine Le Pen a pris les rênes du Front national en France en 2011, mettant de côté son père, elle s'est engagée dans un exercice de dédiabolisation afin que ce parti, jugé par certains comme étant trop à droite, intéresse davantage les électeurs. Elle reprend un point et si elle est toujours devancée par Emmanuel Macron, comme lui, elle prend du champ avec ses deux poursuivants immédiats. Difficile cependant de ne pas noter que ce - léger - rebond intervient au moment même où l'immigration redevient le thème principal de sa campagne. 5% des personnes certaines de voter n'ont pas exprimé d'intention de vote. Le troisième homme du scrutin est donc Jean-Luc Mélenchon qui recueille 19,9% des intentions de vote. Et au coude à coude.

Real-Bayern (4-2), Vidal : "C'était un vol, c'est honteux"
De "petits contre-temps liés au manque d'entraînement des arbitres ", avait balayé Gianni Infantino. Et elles ne sont pas toutes en faveur du Real Madrid.

Au second tour, Marine Le Pen s'inclinerait quel que soit le scénario envisagé: 39%-61% face à Emmanuel Macron, 43%-57% face à Jean-Luc Mélenchon et 45%-55% face à François Fillon. Derrière, Benoît Hamon continue à reculer, perdant un point pour s'établir à 7,5%, et Nicolas Dupont-Aignan se maintient à 4%.

Un des deux suspects s'était radicalisé à Nice — Attentat "imminent" déjoué
Aussi, les enquêteurs ne sont pas encore situés sur la véritable cible qui était visée par les deux suspects arrêtés aujourd'hui. Clément aurait également montré une volonté de s'envoler pour la Syrie dès mars 2015, à sa sortie de prison.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL