Présidentielle: A quoi ressemblera le dernier round télévisé de ce soir ?

Elisee Touchard
Avril 20, 2017

François Fillon avertit les électeurs de droite que toute voix pour Marine Le Pen augmente à ses yeux "le risque d'une élection" d'Emmanuel Macron, dans un entretien au Figaro à paraître jeudi, où il se dit aussi convaincu d'être au second tour.

"On ne va pas aller vers la politique spectacle" mais "une forme sérieuse, cadrée, statutaire", a-t-il affirmé.Thèmes au menu: pouvoir d'achat, chômage, international, Europe... et "une ou deux questions de précision du programme".

"Le débat, c'est formidable, c'est les "punchlines", les petites phrases, les postures", mais "trois jours avant le scrutin, ce n'est pas de ça dont les citoyens ont besoin", a défendu le directeur de l'information de France Télévisions, Michel Field.

A la fin, les candidats se retrouveront tous ensemble, vers 22h45, pour une conclusion et un éventuel droit de réponse de 2 minutes 30 chacun, toujours en direct. Mais là non plus, pas de débat possible.

Présidentielle : Jean-Luc Mélenchon et ses hologrammes
Philippe Poutou (Nouveau Parti anticapitaliste) réunit ses partisans à Aubervilliers et Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière) à Lille. La soirée de mardi devrait notamment permettre à Jean-Luc Mélenchon de s'exprimer devant près de 30 000 personnes.

Dans une campagne à multiples rebondissements, ce sera la dernière grande fenêtre médiatique avant la très attendue échéance de dimanche. Ils sont 84% parmi les électeurs de Marine Le Pen (+4), 79% parmi ceux d'Emmanuel Macron (+15) et 73% parmi ceux de Jean-Luc Mélenchon (+12). Chaque candidat aura également "une carte blanche" sur la thématique de son choix. Nathalie Arthaud, Jacques Cheminade et François Asselineau sont crédités de 0,5%.

PARIS, 20 avril (Xinhua) - Un sondage publié ce jeudi par Harris Interactive pour France Télévisions conforte l'hypothèse d'un second tour opposant le candidat d'En Marche!

Mardi encore, le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) s'était inquiété de "l'absence de confirmation explicite" de la présence de l'ensemble des candidats sur France 2.

Vu ce timing et le degré d'incertitude si près du scrutin, l'enjeu de l'émission, également diffusée sur la radio France Inter et à la télévision par TV5 Monde et franceinfo, s'annonce considérable. Tous seront finalement présents. 5% des personnes certaines de voter n'ont pas exprimé d'intention de vote.

Trois candidats à l'élection présidentielle en deux jours — Nantes
Malgré ses difficultés, François Fillon espère toujours créer la surprise, comme lors de la primaire de la droite. Il a largement occupé le terrain durant le week-end pascal en s'adressant à l'électorat chrétien et conservateur.

Par ailleurs, via Filteris / Euromédiations - qui avait prédit la victoire de Donald Trump - ce serait François Fillon qui arriverait en tête (22,28%) Jean-Luc Mélenchon, 21,10% ett Marine Le Pen qui se retrouve à 20,86%. "Même s'il ne s'agit pas d'un débat, la moindre émission compte", en pleine "bataille du vote utile" à gauche entre Mélenchon et Macron, relève Chloé Morin, directrice de l'observatoire de l'opinion de la Fondation Jean-Jaurès. "Je ne veux pas revivre un '21 avril 2002'* et je ne veux surtout pas avoir à choisir entre François Fillon et Marine Le Pen", a-t-elle ajouté.

Deux nouveaux membres du gouvernement rejoignent les rangs d'Emmanuel Macron.

En revanche, les écarts se creusent légèrement, selon un sondage BVA-Salesforce pour la presse régionale et Orange.

Egypte : au moins 38 morts dans deux attentats à la bombe
Le premier attentat a eu lieu peu avant 10h00 en pleine célébration des Rameaux dans l'église Mar Girgis de Tanta . Le bilan est lourd: au moins 27 morts à Tanta et 17 à Alexandrie , auxquels s'ajoutent plus de 100 blessés.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL