" On s'est fait baiser ! " — Rummenigge furieux

Margot Aubert
Апреля 20, 2017

Les Bavarois ont globalement dominé la rencontre, mais ne sont parvenus à ouvrir le score qu'à la 53ème minute, un pénalty de Robert Lewandowski suite à une faute sur Arjen Robben. Cristiano Ronaldo est toujours là. Finalement, le Bayern dépose les armes quand Marco Asensio ajoute un quatrième but (112e).

En infériorité numérique durant les prolongations, le Bayern résista et se sauva à plusieurs reprises grâce à Neuer.

"Nous avons fait un bon match, et je pense que nous méritions plus". Après, les décisions arbitrales nous ont pénalisés.

Au bout de la nuit, Ronaldo a libéré le stade Santiago-Bernabeu en égalisant par deux fois (76e, 104e), même si son deuxième but est entaché d'un hors-jeu, symbole d'un arbitrage controversé. L'UEFA essaye, mais je crois qu'il est temps d'installer la vidéo. "Il y a trop d'erreurs en ce moment".

Читайте также: Bastia : les révélations du procureur

La "Juve" a de son côté écoeuré le Camp Nou et le FC Barcelone mercredi, dans un tout autre registre. Je ne sais pas s'il y a une catégorie pour lui. Cristiano aujourd'hui, c'est vraiment impressionnant.

Des trois, c'est le club de la Principauté, tombeur du Borussia Dortmund en gagnant en Allemagne (3-2) comme en France (3-1, buts de Kylian Mbappé, 3e, Radamel Falcao, 17e, Valère Germain, 81e), qui sera le petit Poucet. "Je pense qu'il est hors-catégorie".

L'Atletico Madrid, sa défense de fer, sa grinta et ses grands attaquants, ne sera pas non plus un cadeau pour qui aura la charge de l'affronter en demi-finale. Après leur brillante victoire à l'aller (3-0), les joueurs de Massimiliano Allegri doivent s'attendre à souffrir face à des Barcelonais désireux de réussir une nouvelle "remontada".

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2017 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Autres rapports

Discuter de cet article