Mélenchon en meeting: "je trouve qu'il a vraiment l'envergure d'un président"

Olivia Lacan
Avril 20, 2017

Devant 6.000 personnes réunies au Zénith de Toulouse, le candidat de la gauche a ciblé en priorité Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon, comparant le premier à "l'homme qui marche sur l'eau à Marseille" et le second à "Napoléon le Petit".

Un an après son élection.

Macron et Le Pen consolident leur avance — Présidentielle
Les raisons de s'abstenir sont connues: les hommes et femmes politiques ont déçu, les Français ne croient plus en eux. C'est en tout cas ce que répondent 44% des interrogés, selon le dernier sondage Ipsos-Sopra Steria pour Le Monde .

Taclant ses ennemis sans surprise, Jean-Luc Mélenchon a tout de même tenu au début de son discours à exprimer tout son soutien envers eux: "Je veux exprimer aux trois personnes concernées, M. Fillon, Mme".

"Voilà concrètement un exemple de ce qui va changer quand je serai élu". Le 23 avril avec la force du peuple, tout est possible.

Petite visite guidée de la station Talos 1 en vidéo — PREY
Témoignage radieux des ambitions démesurées de l'humanité, Talos I est plus qu'un décor dans Prey . Mais surtout, Talos I constitue à elle seule une menace unique pour le joueur.

Mélenchon continue d'engranger. A la troisième place, Jean-Luc Mélenchon continue d'engranger, augmentant de 0,5 point. Il progresse d'un demi-point, tout comme le candidat de la droite François Fillon, quatrième à 19%, selon ce sondage réalisé pour Paris Match et Sud Radio.

Le socialiste Benoît Hamon est stable à 8%. Le centriste Jean Lassalle, la candidate de Lutte ouvrière Nathalie Arthaud et François Asselineau obtiennent 0,5% chacun tandis que Jacques Cheminade n'atteint pas ce seuil. Mercredi, plusieurs intellectuels et artistes américains, dont le philosophe Noam Chomsky et le comédien Mark Ruffalo, ont lancé une pétition pour appeler les électeurs français à s'unir derrière Jean-Luc Mélenchon. Benoît Hamon, pris en étau entre Emmanuel Macron et le leader des Insoumis, a dévissé dans les sondages.

Kanté encore dans le onze — Equipe de l'année
Le syndicat des footballeurs professionnels (PFA) a dévoilé l'équipe-type de la saison 2016-2017. Sadio Mané (Liverpool) et Romelu Lukaku (Everton) la complètent.

Marine Le Pen et François Fillon sont également visés sur la crédibilité de leurs propositions en matière de sécurité, tandis que sur les questions diplomatiques, il voit chez les candidats un "même mélange de fascination à l'égard de l'autocratie, de complaisance à l'égard du régime syrien" et "de remise en cause des alliances contractées par la France en vue d'assurer sa sécurité". Face à François Fillon, ce dernier recueillerait 56% des voix.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL