Les migrants du camp incendié dirigés vers des centres d'accueil — France

Olivia Lacan
Avril 20, 2017

Un autocar et un minibus évacuant 69 migrants volontaires pour le départ sont prévus, l'un pour le Nord (Douai, Aniche), l'autre pour l'Aisne (Laon, Essômes-sur-Marne), selon le sous-préfet de Dunkerque Eric Etienne, présent sur place.

Au lendemain du gigantesque incendie ayant dévasté le camp humanitaire de la Linière, un premier autocar a quitté Grande-Synthe (Nord) et a pris la route de centres d'accueil et d'orientation (CAO) mercredi 12 avril, avec à son bord environ 1 500 migrants sans abri.

Neuer s'est fracturé le pied face au Real Madrid
Il connaîtra, c'est vrai, la quatrième demi-finale de son histoire (1994, 1998, 2004) du 2 au 10 mai prochain. Sa moyenne est assez facile à calculer: Ronaldo tourne à une moyenne de 10,1 buts/an en Ligue des champions.

Au total, ce sont ainsi "1.100 personnes qui sont entrées dans l'action des services engagés par l'Etat et la ville de Grande-Synthe pour faire face aux conséquences de l'incendie qui a détruit le camp", selon la préfecture.

À cette fin, les ministres Matthias Fekl et Emmanuelle Cosse, qui s'étaient rendus à Grande-Synthe la veille, "vont demander aux Préfets (...) d'accélérer la mise à disposition de places " en CAO, via "une visioconférence exceptionnelle ce mercredi ".

"Un second tour Mélenchon/Le Pen c'est effrayant" — Bayrou
Ce qui avait précipité l'élimination de l'ancien premier ministre Lionel Jospin au premier tour. Ce n'est pas seulement une incertitude sur qui va arriver deuxième.

Le sinistre a livré les migrants à eux-mêmes.

Moins médiatisé que la "jungle" de Calais, le camp de migrants de Grande-Synthe (Nord) n'en demeure pas moins un sujet d'actualité et de préoccupation certaine pour de nombreux habitants et associations locales. "En gymnase, c'est beaucoup plus spartiate", explique le sous-préfet.

Les Femen, bête noire de Marine Le Pen
En meeting lundi soir à Paris, Marine Le Pen a recentré son discours sur la sécurité, la lutte contre l'islamisme et l'immigration.

Interrogé sur l'accueil en salle de sport, Khalil, un Kurde de 29 ans, bredouille: "Ca va, c'était bien, enfin. correct". En tout, ce sont "1.000 personnes" qui seront à l'abri pour la nuit, a déclaré la ministre. Une trentaine d'autres ont choisi de dormir à la belle étoile, sur la pelouse voisine. Ici, une trentaine de familles kurdes d'Irak ont trouvé refuge. On a eu de la nourriture à midi, dans l'après-midi, mais pas hier soir. Je n'ai pu dormir qu'à partir de 3 heures. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL