Le Real qualifié au bout du suspense — Ligue des champions

Elisa Mosse
Avril 20, 2017

Le gardien international allemand s'est fracturé le pied gauche mardi lors du quart de finale retour de Ligue des champions perdu contre le Real Madrid (4-2 a.p.).

Le quart de finale de mardi soir entre le Real Madrid et Bayern Munich a apparemment remis le débat de l'arbitrage vidéo sur la table. "Pour moi, c'est un honneur", s'enthousiasmait-il alors. Voyant que son équipe ne parvenait pas à s'adapter à ce nouveau système, Zinédine Zidane a rapidement replacé ses hommes dans un 4-3-3 plus traditionnel, ce qui a permis à Benzema et ses coéquipiers de mettre la main sur le match et de se procurer les meilleures occasions de cette première mi-temps par Kroos, Ramos et Ronaldo.

El Othmani présente sa feuille de route — Maroc
Le troisième consiste à faire évoluer le modèle économique, créer des emplois et appliquer une politique de développement durable. Dans une allocution prononcée au début du premier Conseil du gouvernement, M.

Au passage, "CR7" a distancé son grand rival barcelonais Lionel Messi (94 buts). D'abord Franck Ribéry, ailier du Bayern a ironisé sur les deux buts hors-jeux de Ronaldo et l'expulsion de Vidal en publiant des clichés, retraçant une ligne de hors-jeu qui contourne Ronaldo sur les deux actions. Cristiano aujourd'hui, c'est vraiment impressionnant. "Je ne dis pas qu'avec un autre arbitre, on se serait qualifié, je dis juste qu'il y a eu trop d'erreurs", a pesté l'entraîneur du Bayern. Là, il y a eu trop d'erreurs. Pour faire simple, Lewandowski marque un but par match dans la compétition. Il est hors catégorie.

Ses statistiques parlent pour lui: le natif de Madère a pesé plus de dix buts par saison en C1 sur les cinq précédentes campagnes, dont 17 en 2013-2014 (record absolu) et 16 l'an dernier, même s'il a un peu ralenti la cadence cette saison (7).

Petite visite guidée de la station Talos 1 en vidéo — PREY
Témoignage radieux des ambitions démesurées de l'humanité, Talos I est plus qu'un décor dans Prey . Mais surtout, Talos I constitue à elle seule une menace unique pour le joueur.

De toute façon, ne déclarait-il en octobre être assuré d'arriver rapidement à ces 100 buts?

"Je demande simplement à ne pas être sifflé, a réagi le Portugais après la rencontre".

Le Real en demi-finale — Ligue des champions
Ce triplé permet à Ronaldo de cumuler sept buts dans la compétition cette saison. "Je pense qu'il est hors-catégorie". Battu 1-2 à l'aller, le Bayern disputa une première période plutôt prudente malgré quelques occasions franches.

Real Madrid, où est ta victoire? En cas de tirage au sort favorable et de qualifications respectives en demies, les deux clubs de la capitale espagnole pourraient même se retrouver en finale pour la troisième fois après 2014 et 2016. De quoi continuer à empiler les buts, pour aller plus loin, beaucoup plus loin que la barre des 100.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL